Il y a des gâteaux indémodables, des gâteaux que vous réalisez presque machinalement, qui vous viennent immédiatement en tête dès que vous avez envie de préparer un dessert « doudou », réconfortant et qui va plaire au plus grand nombre.. Incontestablement le brownie, et plus généralement les gâteaux au chocolat, font partie de cette catégorie de gourmandise qui, pour ma part, ne me lasse jamais (la preuve en images, ici, , ou encore )!

Après, même si de prime abord, il s’agit d’un gâteau hyper simple à réaliser, encore faut-il avoir, de une, la bonne recette et de deux, les bonnes astuces à connaître.

Parce qu’un bon brownie à la texture parfaite et au goût particulier finalement ce n’est pas si aisé à trouver!! Comme pour les cookies, le brownie se doit d’avoir plusieurs textures : craquant sur le dessus, moelleux et chewy à l’intérieur!

A ce jour, même si je vous propose une autre recette aujourd’hui, je demeure et reste une inconditionnelle du brownie de Trish Deseine qui irrémédiablement me replonge en enfance et dans mes premiers souvenirs de brownies (que je prononçais « brounies » à l’époque).

Pourtant, tout comme pour les cookies, même si j’estime avoir trouvé la recette parfaite, je continue à en tester d’autres alléchée par des sublimes photos ou par des intitulés attrayants en me disant… peut être que…

C’est comme ça que j’ai totalement craqué pour la recette de Donna Hay que j’ai découvert dans son sublime livre que m’a offert Greg (MisterGCooker) à Noël dernier… Cette photo d’un brownie dégoulinant de chocolat et saupoudré de cacao ne pouvait pas me laisser indifférente… Mais malheureusement à la dégustation, même s’il demeure de très bonne facture, j’ai quand même été un peu déçue.. Tout comme mon chéri qui ne l’a pas englouti aussi goulument qu’à l’accoutumé..

Le premier jour, je trouvais qu’il s’apparentait davantage à un bon gâteau au chocolat qu’à un brownie.. Mais finalement, le lendemain, et même le surlendemain, il s’est avéré être bien meilleur, et pour le coup, on a pas boudé notre plaisir à le dévorer!

Je vous laisse donc la recette légèrement modifiée (une petite réduction en sucre s’imposait à mon sens au vu des proportions initiales!!) ainsi que des astuces que j’ai pu mettre en œuvre à force de réaliser des brownies à la chaîne!!

Les ingrédients (pour un plat rectangulaire de 30 x 20 cm) :

400g de chocolat noir, haché (j’ai mis pour ma part 300g de chocolat noir Guanaja de Valhrona et 100g de chocolat au lait Jivara de Valhrona)
280g de beurre
350g de sucre roux (j’ai mis pour ma part 270g de sucre roux et deux sachets de sucre vanillé)
6 oeufs
150 g de farine tamisée
1 pincée de sel (qui n’est pas dans la recette initiale)

La recette :

1. Version classique

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre au bain marie la moitié du chocolat et le beurre à feu doux, jusqu’à ce que la texture soit lisse. Réservez.

Lorsque le chocolat est tiède, ajoutez les œufs, le sucre et la farine et mélangez. Ajoutez le chocolat restant, mélangez et versez la préparation dans le moule préalablement beurré.

Enfournez pour environ 30/35 minutes en surveillant la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau (ou d’un cure dent). Le dessus doit être craquant et l’intérieur bien moelleux (vous pouvez même sortir le brownie en légère sous-cuisson pour avoir encore plus de contraste).

Laissez refroidir et découpez des carrés à l’intérieur du moule.

Vous pouvez saupoudrez la surface avec un peu de cacao et dégustez avec une boule de glace vanille ou de la chantilly maison!

2. Version Thermomix

Mettre la moitié du chocolat et le beurre dans le bol mixeur (sans le fouet) vitesse 2 / 5 minutes / 60°C.

Ajouter les œufs, le sucre et la farine tamisée et mixer vitesse 4/ 15 secondes.

Verser dans un moule préalablement beurré.

Enfournez pour environ 30/35 minutes en surveillant la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau (ou d’un cure dent). Le dessus doit être craquant et l’intérieur bien moelleux (vous pouvez même sortir le brownie en légère sous-cuisson pour avoir encore plus de contraste).

Laissez refroidir et découpez des carrés à l’intérieur du moule.

Vous pouvez saupoudrez la surface avec un peu de cacao et dégustez avec une boule de glace vanille ou de la chantilly maison!

QUELQUES ASTUCES ET CONSEILS POUR REUSSIR UN BROWNIE « PARFAIT »

1.Même si toutes les recettes ne se ressemblent pas, la réalisation d’un brownie est essentiellement toujours la même : faire fondre d’un côté le chocolat et le beurre, ajouter ensuite les œufs et les ingrédients secs.

2. Comme pour tout gâteau « simple », un des principaux conseils est de choisir d’excellents ingrédients : ne lésinez donc pas sur la qualité du beurre et du chocolat qui sont les ingrédients essentiels du brownie, avec les œufs (BIO exclusivement!!).

3. Encore un conseil de « base » : les ingrédients doivent être à température ambiante, en particulier les œufs, donc sortez les du frigo minimum une bonne demie-heure avant de commencer la préparation.

4. Pour un brownie plus « chewy » vous pouvez utiliser, comme dans cette recette de Donna HAY, du sucre roux à la place du sucre blanc,

5. Pour un goût plus prononcé en chocolat, vous pouvez ajouter du cacao en poudre comme dans cette recette, voir remplacer totalement le chocolat par du cacao en poudre (jamais testé encore)

6. Si vous voulez un brownie qui s’apparente davantage à un cake, il faudra ajouter un peu plus de farine à l’appareil comme pour celui de Donna HAY (il y a ici 150g de farine contre une seule et unique cuillère à soupe dans la recette « parfaite » de Trish Deseine).

7. Dans le même ordre d’idée, si vous voulez un brownie plus fondant (« fudge« ) il vous faudra nécessairement augmenté la dose de chocolat et de beurre.

8. Pour avoir cette croûte brillante si particulière du brownie à la sortie du four, deux conseils: surtout ne pas trop mélanger l’appareil (le meilleur conseil est de saupoudrer les ingrédients secs sur l’appareil et de le soulever délicatement avec une spatule) et d’ajouter le sucre au mélange chocolat/beurre fondu encore chaud comme dans le brownie de Trish Deseine.

9. Trish Deseine ne cesse de le répéter dans son ouvrage « Je veux du chocolat », le plus important dans la réussite d’un brownie est la maîtrise de la cuisson! A quelques minutes près la texture et le goût de votre brownie seront totalement différents. Toutefois, ça serait sinon trop simple, les cuissons dans toutes les recettes vous sont données à titre indicatif puisque chaque four est « unique »! Il vous faudra donc tester encore et encore pour obtenir votre texture parfaite! Dans tous les cas placez votre brownie sur la grille au centre du four.

10. Pour couper parfaitement votre brownie en carrés réguliers (ce qui n’est pas vraiment le cas sur la photo), placez le au réfrigérateur pendant une trentaine de minutes avant de le découper au couteau.

11. Laissez aller votre imagination pour customiser votre brownie selon vos goûts et envies :

  • avec l’ajout de fruits à coques (il est préférable de les torréfier au préalable pour accentuer leur goût): noisettes, noix de cajou, cacahuètes, pistaches, amandes effilées ou entières, noix de coco, etc
  • avec l’ajout de fruits frais : mûres, framboises, myrtilles, bananes, etc
  • avec l’ajout de gourmandises diverses et variées (dans ce cas diminuez un peu la dose de sucre) : m&m’s aux cacahuètes broyés (mon préféré), pralin, Reese’s, kinder maxi, shokobons, pépites ou chunk de chocolat, morceaux de spéculoos ou de cookies
  • avec un marbrage en surface avant cuisson (tapissez le dessus du brownie avant de l’enfourner et étaler au couteau afin de marbrer la surface de façon irrégulière) : beurre de cacahuètes, Nutella, praliné etc

12. Enfin pour une version sans gluten, remplacer la farine par l’équivalent en fécule de Maïs (Maïzena) ou de pomme de terre. Résultat garanti, de nombreuses fois testé et approuvé!!

J’espère que ces quelques astuces vous serviront et n’hésitez pas à venir me confier les vôtres!!

   Cookies, Brownies et Cheesecake, Desserts Chocolatés, Gâteaux de fête, Recettes, Thermomix
   , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

7 Responses to Brownie classique de Donna HAY {+ Astuces et conseils pour réussir vos brownies}

  1. Je t’en prendrais bien volontiers un bout…

  2. Je suis comme toi, je me laisse toujours convaincre par une belle photo et devine quoi ? Je suis largement convaincue par les tiennes :)

  3. BoopCook says:

    il m’a l’air terrible

  4. Yasmine says:

    Hello j’ai fait cette recette aujourd’hui et je me posais une question.. Comment conserver les brownies ? Les mettre dans une boîte où bien les laisser dans le réfrigérateur pour un meilleur goût ?
    Merci pour d’avance pour votre réponse :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 × = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>