Et voilà, nous y sommes! Dernière ligne droite avant l‘arrivée du bonhomme rouge!! Je ne sais pas vous, mais moi comme d’habitude je ne suis pas prête… Toujours et inlassablement en mode lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles « je suis en retard, en retard en retard« … D’ici quelques minutes je vais courir avec ma montre à la main pour chercher désespéramment les derniers cadeaux, bravant pour cela la foule, le froid et surtout mon banquier!!

La seule chose que je suis parvenue à faire en avance, ce sont mes chocolats de Noël!! Chaque année je réalise des boîtes et des boîtes de chocolats pour faire des petits cadeaux gourmands à mes proches! J’ai refait mes truffes au chocolat au lait passion (si vous souhaitez d’autres recettes de truffes, allez jeter un œil à mes truffes au pralin cacahuètes, et les croustillantes passion chocolat), mais également des rochers au praliné maison, et des gianduja à offrir!!

Et bien sur, l’objet de cette recette, des Kinder shoko-bons® maison! C’est cette recette que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui parce que j’ai l’impression que c’est celles que mon entourage à préférer….On m’a même parlé d’orgasme!!(Audrey si tu passes par là :D ) Si avec ça je ne vous ai pas convaincu!!

En prenant les photos, je me suis rendu compte que sans le vouloir j’avais également fait un hommage à un second évènement qui est d’actualité : Star Wars!! Comme mon fils est actuellement fan de Dark Vador, on va dire que c’est un petit clin d’œil déguisé à la guerre des étoiles en version chocolatée!!

En attendant, Ho Ho Ho je vous souhaite à toutes et tous d’excellentes fêtes de Noël, profitez bien des vôtres, c’est le plus important!

Les ingrédients :

100g de chocolat blanc d’excellente qualité (Ivoire de Valrhona)
200g de chocolat au lait de couverture (Jivara de Valrhona)
70g de pralin

Petit préalable :

Avant de commencer, il me semble utile de rappeler que la première règle pour réaliser des bons chocolats maison est d’utiliser un excellent chocolat de couverture.

J’ai pour ma part utiliser pour cette recette : du chocolat au lait Jivara et du chocolat blanc Ivoire de Valrhona.

Je vous conseille également d’avoir des moules spécifiquement prévus pour réaliser des chocolats maison (l’année dernière j’avais essayé de couler du chocolat dans des moules à glaçons IKEA, ça avait été un vrai désastre!) ainsi qu’un pinceau à pâtisserie. Ici, j’ai utilisé un moule en forme d’étoiles en silicone de la marque Sostrene Grene. Il était très facile d’utilisation et à un prix imbattable!

Enfin, je vous donne un dernier conseil que j’ai suivi cette année et qui m’a fait gagner du temps : utiliser des gants!!! D’une part, parce qu’en manipulant du chocolat on est vite dégueulasse, et d’autre part, parce que les chocolats resteront nets et sans traces de doigts!

C’est bon vous êtes prêts, on peut y aller!

La recette :

1.  Commencez par faire fondre le chocolat au lait de couverture en le tempérant (afin de le rendre brillant et facile à manipuler). Pour cela, deux techniques :

a).Technique simple et rapide de Christophe Michalak

Finalement, cette technique est assez évidente puisqu’elle consiste à faire fondre le chocolat en le maintenant à une température toujours en dessous de la température de « travail ».

Ainsi :
- le chocolat noir doit fondre à une température qui n’excède jamais 30/31°C
- le chocolat au lait et le chocolat blanc à une température qui n’excède jamais 29/30°C.

Pour y parvenir, il faut donc faire fondre le chocolat soit au bain marie (à feu très doux, 2 ou 3) soit au micro-ondes très très doucement de manière à ne jamais monter en température et sans cesser de remuer.

Le Chef suggère également de poser une goutte de chocolat sous la lèvre inférieure, pour tester la température. Je n’ai pas forcément testé cette astuce mais je voyais bien au toucher que mon chocolat était encore assez froid, même lorsqu’il était totalement fondu.

Tentez l’expérience, vous ne serez pas déçus du gain de temps!!

b) Technique classique (issue du Larousse du Chocolat)

J’avais déjà évoqué la technique du tempérage dans deux articles : le layer cake au chocolat, et l’entremets coco-choco-passion, je vous la retranscris malgré tout ci-dessous :

Hachez le chocolat et mettez le dans une jatte/bol. Faites le fondre au bain marie en veillant à ce que la jatte/bol ne touche pas le fond de la casserole. Remuez doucement avec une cuillère en bois.

Une fois le chocolat fondu, mesurer la température à l’aide d’une sonde électronique. Le chocolat noir ne doit jamais dépasser 55°C, les chocolats blanc et lait doivent se situer entre 45 et 48°C.

Une fois la bonne température atteinte, retirez le immédiatement du feu et placez la jatte/bol dans un autre bol remplie d’eau et de quelques glaçons (environ 4/5). Remuez de temps en temps avec une cuillère car le chocolat va se figer sur les parois. Il faut que le chocolat noir redescende à une température entre 28 et 29°C, le lait entre 27 et 28°C, le blanc entre 26 et 27°C.

Dès que le chocolat a atteint la bonne température, remettez la jatte/bol dans une casserole au bain marie. Remuez doucement le chocolat avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange atteigne la température de travail, à savoir 30/31°C pour le chocolat noir, 29/30°C pour le chocolat au lait, et 28/29°C pour le chocolat blanc.

A cette température, le chocolat est totalement fondu, lisse et bien brillant. Il est prêt à être utilisé.

2. Une fois le chocolat au lait fondu à la bonne température, commencez à couler le chocolat et tapisser l’intérieur du moule à l’aide de votre pinceau à pâtisserie. Une fois cette opération réalisée, il vous faudra attendre que le chocolat durcisse un peu avant de le garnir. Pour cela, placez le moule quelques minutes au réfrigérateur.

3. En attendant, commencez à faire fondre délicatement le chocolat blanc au micro onde ou au bain marie. Remuez souvent avant qu’il ne soit complètement fondu afin qu’il ne monte pas trop en température. Ajoutez ensuite le pralin et mélangez bien.

4. Sortez le moule chocolaté du réfrigérateur et garnissez ensuite l’intérieur à l’aide d’une petite cuillère. Recouvrez ensuite avec du chocolat au lait fondu et laissez prendre de nouveau au réfrigérateur (ou dehors si vous avez la chance d’avoir un jardin ou une terrasse) avant de procéder au démoulage!

   Back to basics, Desserts Chocolatés, Recettes, Sans Gluten - Gluten Free
   , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

0 Responses to Chocolats maison au coeur lait noisettes façon Kinder Shoko-bons®

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>