Charlotte à la mousse de framboises et chantilly à la pistache

Cela faisait un moment que je n’avais pas réalisé de charlotte (charlotte au chocolat et framboises, et charlotte chocolat marron) alors que je trouve que c’est réellement un dessert « facile« , assez léger en bouche et qui en jette! Dès qu’on amène une charlotte « maison » sur la table, l’effet « wahou » est toujours garanti, et encore plus quand on prépare nos propres biscuits à la cuillère! Je trouve que c’est vraiment un dessert idéal qui permet de varier les plaisirs à volonté (à base de mousse, de bavaroise, de chantilly, avec des biscuits cuillères, des boudoirs, des biscuits de Reims, aux fruits, au chocolat, etc etc), et qui peut même s’envisager en version mini!! Est ce que ne serait pas, d’ailleurs, le dessert parfait pour la fête des mères! Je vous propose donc une version fruitée et colorée pour cette occasion particulière avec une association dont je suis littéralement fan depuis peu de temps : framboises et pistaches (voir ma tarte façon fantastik framboises pistaches). Je sais que c’est une association très connue et réputée, et pourtant je ne m’y suis aventurée que très récemment avec les tartes de Jean-Luc Pelé. Jusque là, je n’avais jamais aimé la pistache en pâtisserie; je [.....]

Coulis de framboises maison

A la maison on peut dire qu’on est fous des framboises et je crois que cela ressort bien sur le blog où les recettes fleurissent (tarte, financier, charlotte, tiramisu, cupcake, tout y passe!). Pourtant il y a un basique que je réalise très souvent et que je n’avais pas encore posté ici : le coulis de framboises! Alors certes je n’avais pas mis la recette telle quelle, mais elle figurait quand même dans bon nombre de desserts qui nécessitait la réalisation préalable d’un coulis (notamment pour la chantilly de framboises ou les charlottes). Comme la saison des glaces arrivent à grand pas (même si pour moi, malheureusement, les glaces c’est toute l’année) je vous livre ma recette de coulis afin que vous soyez fins prêts à en déverser généreusement sur vos crèmes glacées! Après si vous ne pouvez pas attendre jusque là pour tester ce coulis, il sera aussi parfait sur une panna cotta ou sur une part de cheesecake! Les ingrédients : 400g de framboises fraiches (ou surgelées) 125g de sucre Un petit verre d’eau (environ 1 pot de yaourt) La recette : Faites chauffer les framboises à feu moyen dans une casserole avec le sucre et l’eau. Dès [.....]

Carré d’agneau, écrasée de petits pois et carotte glacée

Salut les cookers, Les petits pois frais font petit à petit leur apparition pour les plus grand plaisir des gourmands et donc je me devais de préparer une recette. Personnellement, je suis un grand fan des petits pois et j’adore en croquer quelques uns « à cru » en les écossant. Bien qu’il soit préférable de les déguster frais en pleine saison pour bénéfier au maximum de leur pouvoir gustatif, j’en garde toujours un paquet surgelé (oui ils se conservent bien au congélateur) tout au long de l’année pour les accomoder avec des pâtes, en salade… Aujourd’hui, je suis resté très traditionnel pour cette recette pour garder intact au maximum le goût des aliments. J’ai donc opté pour le mariage agneau, petits pois, carottes et menthe fraîche. Allez, tous en cuisine! Ingrédients (2 personnes): 2 carrés d’agneau 200g de petits pois écossés 2 belles carottes 1 grosse échalote 1 bouquet de menthe fraîche Du beurre Sel et poivre du moulin Du vinaigre de Xérès Préparation: Sortez votre viande 30 minutes avant cuisson. Commencez avec les carottes car elles sont plus longues à cuire. Lavez puis épluchez les carottes. Disposez-les dans une poêle. Ajoutez un beau copeau de beurre salé (1 cuillère à [.....]

La poutine : l’or de la Méditerranée

Un rapide coup d’œil sur l’étal du marché aux poissons et je tombe sur le produit recherché : la poutine. Cette scène s’est déroulée à Vintimille il y a quelques jours. Cette pêche extrêmement règlementée ne dure pas plus de 3 mois par an ( cette année c’est jusqu’au 15 mai) ! Si la dénomination poutine est la plus utilisée pour ces alevins de sardines ou d’anchois, on peut entendre bianchetti en Italie ou encore gianchetti entre Nice et la frontière italienne. La principale précaution à respecter avec ce produit si fragile, ne pas rincer la poutine à l’eau, vous risqueriez de les abimer. Ce produit rare s’accommode assez simplement. Traditionnellement on le trouve en omelette, en beignet ou même cru avec un trait de jus de citron. Aujourd’hui je vous propose de les pocher quelques secondes. Entrée pour 4 personnes 400g de poutine citron huile, sel Recette A l’aide d’une petite cuillère, ôtez les algues qui resteraient au milieu des alevins. Faites frémir une grande quantité d’eau légèrement salée. Le geste technique réside dans le mode de cuisson. Si vous ne mettez pas assez d’eau lorsque vous plongez votre poutine, la température chuterait de trop et la cuisson ne serait [.....]