Depuis que j’ai repris une alimentation à indice glycémique bas, j’ai l’obsession d’essayer de rendre plus saines mes recettes favorites! Après avoir fait le test sur mon fondant au chocolat, et sur mon cake, j’ai voulu m’essayer sur ce qui avait été un véritable coup de coeur pour moi : le gianduja de Christophe Michalak.

La tâche n’a pas été très difficile puisqu’il n’y a que trois ingrédients!! Il m’a donc suffit de remplacer le sucre glace et le chocolat au lait de la recette originelle par du fructose et du chocolat noir à 70%.

Le résultat, en revanche – et je m’en doutais – n’a strictement plus rien à voir avec le gianduja classique au chocolat au lait (que je préfère pour être totalement franche et transparente).

Ce gianduja au chocolat noir est en effet, et sans surprise, beaucoup moins sucré que le classique! Le chocolat noir « écrase » un peu le goût de la noisettes. Je pense que je réitérerais en ajoutant plus de noisettes la prochaine fois pour avoir un réel contraste en bouche!

Niveau texture, comme pour le gianduja classique, ce gianduja au chocolat noir peut se consommer soit sous forme liquide (comme une pâte à tartiner) si vous l’utilisez immédiatement, soit de façon un peu plus solide si vous le conservez plusieurs jours (dans ce cas, vous pourrez le mettre à chauffer quelques secondes au micro ondes pour le liquéfier).

En tout cas cette recette permet, comme la classique, plusieurs utilisations comme garnir des chocolats (pour un Pâques raisonnable par exemple), un gâteau ou un cake, ou simplement étalé sur une tartine de pain (complet naturellement!)!

Les ingrédients :
150g de noisettes entières (bio de préférence)
80g de fructose
150 de chocolat noir à 70%
1 pincée de fleur de sel

La recette :

Déposez les noisettes sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et enfournez pendant environ 20 minutes à 160°C afin de les torréfier.

Retirez la peau à l’aide d’un tamis ou d’un torchon propre (mettez les noisettes à l’intérieur et roulez vos mains dessus, la peau restera normalement collée au torchon – c’est l’opération la plus longue de la recette).

Versez le fructose dans votre robot préféré (pour ma part Thermomix) et pulvérisez le pendant 10 secondes à pleine puissance pour obtenir une texture de sucre glace.

Versez les noisettes dans le bol de votre robot contenant le fructose pulvérisé mixez à vitesse maximale jusqu’à obtenir une consistance de pâte à tartiner. Réservez.

Faites fondre parallèlement votre chocolat noir au bain marie ou au micro-ondes et versez le sur la pâte de noisettes.

Ajoutez la pincée de sel et mélangez pour bien incorporer tous les ingrédients.

   Desserts Chocolatés, Indice glycémique (IG) bas, Recettes, Thermomix, VEGAN
   , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

8 Responses to Gianduja maison au chocolat noir {à IG Bas}

  1. Oh la la… quelle tuerie !!!

  2. C’est vrai que le chocolat noir est très fort et peu « écraser » le goût de la noisette mais cela satisfera les accros au chocolat noir. Belle journée

  3. Sarah says:

    Alors là je dis clairement oui!! Elle claque cette petite pâte à tartiner! Elle a l’air tellement gourmande, et saine surtout :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit − = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>