Cela faisait des lustres que j’avais repéré ce cake sur le blog de Anne Sophie – Fashion Cooking et que je me l’étais inscrit sur ma TO DO LIST ! Mais je ne dois pas être la seule à avoir une TO DO LIST interminable, et surtout sans cesse renouvelée, si bien qu’avec le temps, je l’avais un peu zappé… Jusqu’à ce que Anne Sophie me refasse un « reminder » (sans le savoir naturellement) en l’adaptant récemment façon bundt cake ! Je suis de celles qui voit des signes partout donc je me suis dit, c’est Now or never!!!

En même temps, je mets au défi quiconque de ne pas avoir envie de réaliser ce cake après la lecture des articles d’Anne-Sophie. Elle qui a eu la chance de goûter le « vrai de vrai » réalisé par François Perret lui-même, lors d’un tea-time au Shangri-La (des fois je rêverais d’être parisienne… Puis je regarde la mer et j’oublie) ne cesse de répéter que c’est le meilleur marbré qu’elle ait pu goûter et décrit une texture et un moelleux incomparables!

Comme j’ai déjà réalisé des recettes de son blog (son cake allégé au chocolat ou encore son giant cookie), je me doutais bien qu’elle ne racontait pas des salades!

C’est donc avec la certitude de déguster un excellent cake que je me suis lancée dans cette recette.. Et devinez quoi?? Hé bien oui, aucune surprise, ce fut un énorme Wahouuuuuu!! Ce cake est incontestablement la Rolls Roll le Kelly d’Hermès des marbrés au chocolat : d’habitude, ce genre de cake est assez lourd et roboratif, là c’est tout l’inverse!

Un cake délicat, avec une texture parfaitement moelleuse et un juste dosage en sucre qui permet de ne pas anéantir le goût de cacao!

Bref, rien à redire, juste à le refaire!!!

Quelques petites précisions avant le top départ :

A la base, ce cake est recouvert d’un simple glaçage au chocolat, mais j’avais envie de le parer d’un glaçage façon rocher pour lui donner une petite touche croquante en plus!

Pour ce qui est justement du glaçage, il ne s’agit pas de la recette « officielle » de François Perret qui utilise de la pâte à glacer que je n’avais naturellement pas en magasin! J’ai donc repris la recette de Anne-Sophie qui l’a elle-même trouvé dans l’Encyclopédie du Chocolat!

Pour ce qui est du « marbrage« , la recette « officielle » préconise de verser les deux appareils dans deux poches à douille différentes… Je vous avoue que j’ai un peu fait ma feignasse sur ce coup là et que je les ai versé dans deux bols verseurs! Le résultat n’est donc pas aussi minutieux que le cake de François Perret mais honnêtement j’étais quand même assez contente de ma découpe.

Enfin, vous allez constater que ce cake nécessite beaucoup de temps de pause! J’ai essayé pour ma part de les respecter au mieux et vu le résultat je ne peux que vous conseiller d’en faire autant. J’ai commencé le cake le jeudi soir (d’où la flemme d’utiliser des poches douilles) pour pouvoir le déguster le samedi!

Les ingrédients :
1. Pour l’appareil à cake vanille
40g de beurre doux
173g de sucre semoule
1 oeuf (57g pour être exacte)
2g de vanille en poudre
2g de sel fin
117g de crème fraîche liquide
126g de farine fluide tamisée
3g de levure chimique
40g de beurre clarifié (la recette ici)

2. Pour l’appareil à cake au chocolat
40g de beurre doux
173g de sucre semoule
1 oeuf (57g pour être exacte)
2g de vanille en poudre
22g de cacao en poudre
2g de sel fin
117g de crème fraîche liquide
126g de farine fluide tamisée
3g de levure chimique
40g de beurre clarifié (la recette ici)

3. Pour le sirop d’imbibage
50 g de sucre
12 cl d’eau
3 cuillères à soupe de rhum (n’aimant aucun alcool, je n’ai pas mis de rhum et l’ai remplacé tout simplement par de la vanille en poudre)

4. Pour le glaçage façon Rocher
150 g de chocolat noir de couverture (j’ai utilisé du Guanaja de Valrhona)
250 g de crème liquide,
60 g de miel (n’aimant pas le miel, j’ai remplacé par la quantité identique de glucose)
60 g de beurre à température ambiante,
100g de pralin

La recette :

Avant de commencer, pensez à préparer votre beurre clarifié en suivant la recette que vous trouverez ici (j’ai utilisé environ 120g de beurre pour obtenir 80g de beurre clarifié).

François Perret recommande de réaliser ce cake au robot-coupe. Je l’ai donc réalisé avec mon Thermomix.

1. Pour l’appareil à cake vanille

Mélangez au robot coupe le beurre, le sucre, la vanille et le sel.

Sans arrêter de mélanger, ajoutez l’œuf puis la farine tamisée avec la levure.

Ajoutez ensuite la crème liquide et enfin le beurre clarifié.

Versez l’appareil dans une poche à douille (ou dans un bol verseur si vous êtes fainéant comme moi).

Réservez.

2. Pour l’appareil à cake au chocolat

Mélangez au robot coupe le beurre, le sucre, la vanille et le sel.

Sans arrêter de mélanger, ajoutez l’œuf puis la farine tamisée avec la levure et le cacao.

Ajoutez ensuite la crème liquide et enfin le beurre clarifié.

Versez l’appareil dans une poche à douille (ou dans un bol verseur si vous êtes fainéant comme moi).

Réservez.

3. Pour le marbrage

Tapissez votre moule à cake avec du papier sulfurisé.

Versez un trait d’appareil à la vanille au centre du moule puis versez un trait d’appareil au chocolat au dessus et alternez les couches jusqu’à épuisement des deux appareil.

Tapez votre moule sur le plan de travail pour bien répartir les appareils.

Réservez au frais pendant au moins 24heures (je l’ai laissé pauser une nuit seulement).

Le lendemain, enfournez le cake à 150°C pendant 60minutes environ jusqu’à ce que la lame ressorte sèche (pour ma part, la cuisson a duré aux alentours de 75 minutes).

Pendant le temps de cuisson, préparez le sirop d’imbibage.

4. Pour le sirop d’imbibage

Portez l’eau et le sucre à ébullition. Ajoutez alors le rhum hors du feu (pour ma part, j’ai simplement ajouté de la vanille en poudre pour faire un sirop à la vanille sans alcool).

Une fois le cake cuit, le badigeonnez généreusement avec ce sirop dans son moule, à la sortie du four.

Réservez le cake au frais (toujours dans son moule) pendant au minimum 12heures.

5. Pour le glaçage façon Rocher

Pendant la préparation du glaçage, sortez le cake du réfrigérateur et placez le au congélateur.

Faites fondre le chocolat au bain marie à feu doux.

Parallèlement, portez la crème et le miel (le glucose pour moi) à ébullition.

Versez un tiers de la crème liquide bouillante sur le chocolat fondu et mélangez énergiquement avec une maryse pour réaliser une émulsion (le chocolat doit être brillant).

Incorporez le second tiers pour obtenir le même résultat, puis le troisième (le chocolat est parfaitement lisse).

Laissez le chocolat tiédir jusqu’à ce qu’il parvienne à 40°C, ajoutez alors les dés de beurre et mélangez bien le tout jusqu’à totale dissolution du beurre (le mieux est d’utiliser un mixeur plongeant).

Ajoutez alors le pralin et mélangez le tout. Le glaçage doit être utilisé à 37°C pour être suffisamment liquide et adhérent.

6. Pour la finition

Sortez le cake du congélateur et posez le sur une grille, elle-même posée sur un plat creux (afin de pouvoir recueillir le surplus du glaçage).

Versez le glaçage à 37°C sur le cake (le mieux est d’utilisé un bol verseur) en commençant par un bout du cake jusqu’à l’autre extrémité. Faites des allers/retour afin de combler les éventuels trous et afin que le glaçage se répartisse harmonieusement. Le but étant de ne pas utiliser de spatule pour le garder bien lisse.

Laissez le glaçage figé pendant environ 1heure à température ambiante et dégustez (enfin!!!)

« Oh It’s Just a perfect cake, I’m glad I share it with you« 

   Chef, Oui Chef!, Desserts Chocolatés, Gâteaux et Cakes, Recettes, Retour en enfance, Thermomix
   , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

26 Responses to Cake marbré de François Perret, glacé façon Rocher

  1. Avec ce glaçage, il me fait terriblement envie ton marbré !

  2. OLala, il a l’air si bon, si parfait !! J’en veux … :)

  3. laura says:

    il est superbe ce cake !

  4. Fanfan says:

    Ce cake est tout simplement magnifique ! Le glaçage est vraiment top !

    • GirlyCooker says:

      Merci Françoise!! Ca faisait longtemps que je voulais réaliser un glaçage rocher car je suis une fan du duo pralin/chocolat!!

  5. clem says:

    Bonjour,

    Je découvre votre blog depuis qq jours et……….OMG, comment ai-je pu passer à côté pdt tout ce temps?????!!

    TOUT me fait envie et tout à l’air nickel côté explications: j’ai déjà fait 3 recettes et c’est top! (j’ai fait les petites bouchée genre éclair aux éclats d’amande de votre enfance, et les farfales aux asperges et je suis en train de faire votre cake dont rien que la pâte crue est déjà une tuerie!!!!).

    Pour ce cake, j’ai fait toute la pâte d’un coup et puis j’ai pesé moit-moit’ et j’ai rajouté du cacao à l’appareils restant dans mon thermomix, c’était moins « chipot » ;)

    Merci pour votre blog, je sens que je vais en faire, des recettes!!!!

    Amitiés de Belgique.

    • GirlyCooker says:

      Ohhh Mais que c’est adorable Clémence!!Merci à toi pour ce gentil commentaire qui nous va droit au coeur!! N’hésites pas à poster des photos de tes réalisations sur notre page facebook ou de nous les envoyer par mail! Est ce que le cake t’a plu?? Amitiés de France et de Suisse!! :)

      • Clémence says:

        Je n’hésiterai pas à poster les photos de mes réalisations (si j’arrive à en prendre avant d’avoir tout englouti!!!! ;)

        Le cake était absolument délicieux, et je n’ai eu que des éloges des mes gourmands amis et, surtout, du juré le plus difficile à convaincre: ma fille de 3 ans! (l’ingrate préfère régulièrement ses sales MIK***DO à me délicieux cookies, scandale!).

        Elle en avait jusque dans les cheveux!!!! :)

        Unanimement, on s’est tous dit qu’il avait plus une texture de brownie que de cake et que ça le rendait, du coup, encore plus scandaleux! :D

        La seule chose qui m’a moins plu, c’est le glaçage, dont je pensais qu’il durcirait en refroidissant, mais qui est resté mou….
        Mais peut-être est-ce moi qui m’y suis mal prise?

        En tout cas, j’ai imprimé la recette et l’ai direct glissée dans mon carnet de recettes car il est évident que je la referai!!

        Au plaisir de vous lire à nouveau!

        Amitiés,

        Clem

  6. Cooking lili says:

    Qu’il est gourmand ce cake !

  7. Pingback: Alter Gusto | Yaourt maison au thermos & bonnes idées cuisine -

  8. Ah mais c’est sûr qu’avec de la crème dans l’appareil, ce cake ne pourra être que super super super bon !!! Je vais voir si je peux le réaliser ce w-e !!!
    Merci pour le partage ;)

  9. Ce cake a l’air d’être complètement dingue!!!!

  10. Tres drole je viens de tomber sur ta superbe version du cake marbré par hasard en me balladant sur Pinterest. Clairement un « signe » ;-) Genial le glacage facon rocher, je note aussi! Et les photos, à tomber…

    • GirlyCooker says:

      Ohhh Merci beaucoup Anne-Sophie pour ce gentil commentaire! Et surtout merci pour cette recette que tu as pris « le risque » de dévoiler en premier et qui a été une véritable révélation pour moi!!! Bon j’en profite pour te dire que j’adore ton blog depuis des années (depuis ta participation à un Diner presque parfait! c’est dire!) et tes recettes que tu parviens toujours à rendre très accessibles et décomplexées! J’ai terminé avec mon mode « groupie de 15 ans« , merci beaucoup de ta visite et tu reviens ici quand tu veux :) <3

  11. Anne laure says:

    Voila voila…quand j’ai vu CE MAGNIFIQUE ET MORTELLEMENT APPAITISSANT cake à tomber par terre….j’ai eu l’envie soudaine de le faire…
    ME voila a l’étape .. ».EN attente au frigo pour la pâte » …pour 24h

  12. Anne laure says:

    Coucou…je viens juste découvrir ton Blog…AU TOP…je suis tombé sur ce CaKe ..à le voir il a l’air DIVINEMENT BON..alors voila je me suis lancé et l’ai fini aujourd’hui…il faut attendre pour le dégusté ce soir avec mon invité de ❤️..
    Tout à peu près…sauf pas assez imbibé DOMAGE …et glaçage pas croquant…et surtout pas lisse..bref c’est une première fois…nous verrons pour la prochaine

  13. Anne laure says:

    Voila c’est une tuerie

    • GirlyCooker says:

      Merci Anne-Laure pour tes messages, je suis heureuse que ce cake ait plu, parce qu’il faut dire qu’après tout le temps qu’on y passe, on veut du résultat :) Par contre c’est normal que le glaçage ne soit pas croquant, donc il n’y a pas eu de ratage! Bonne journée à bientôt!

      • Anne laure says:

        Oui il est trop bon..dommage j’ai mis trop de nappage ..ce qui fait qu’il y a eu des coulés et ne pouvant le reprendre à la spatule…mais trop bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>