Alors aujourd’hui je vous propose typiquement une recette « cuisine du placard » comme on dit, ou bien « fonds de tiroir » ou bien « reste du frigo »… Que des intitulés très alléchants en somme.. Mais en réalité c’est surtout une recette anti-gaspillage (non ce n’est pas mon nouveau combat et je ne suis pas encore au point d’aller fouiller dans les poubelles de mes voisins pour vérifier qu’ils ont eu l’outrecuidance de jeter!).

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’ai un réel problème avec les quantités!! J’en fait TOUJOURS trop trop trop, comme si une horde de rugbyman (j’aime pas trop cette image en fait) de Philippe Etchebest affamés (c’est plus parlant) allaient franchir le pas de ma porte et engloutir toute ma cuisine… Bref, j’ai TOUJOURS des restes!

Et là en l’occurrence il me restait un énorme bol de reste de purée de pommes de terre (« maison » naturellement) que je ne voulais absolument pas jeter..

J’ai donc immédiatement pensé à une recette que ma mère et ma grand mère me faisait petite quand il restait un reste de purée et qu’elles appelaient des « polpette » (prononcé « paul pété ».. oui je sais c’est classe comme ça) : en résumé des croquettes de purée et de viande panées.

Même si je n’ai pas réalisé la même recette que ma mère et ma grand-mère faute d’avoir tous les ingrédients (bœuf haché et parmesan), je me suis réfugiée vers une association sûre : jambon cuit et comté (issu de ma box de la Crèmerie Royale que je vous ai présentée ici).

Cette recette toute simple me tenait réellement à cœur pour deux raisons : la première, c’est qu’elle m’a permise de faire goûter à mon fils une des recettes de mon enfance et de « perpétuer » la tradition..

La deuxième, toujours dans le même ordre d’idée, c’est qu’elle me permet de vous présenter le petit poêlon de mon arrière grand mère qui est décédée à 100 ans.. J’ai vraiment tenu à le récupérer parce que ce petit ustensile me rappelle tellement de souvenirs la concernant; je pense qu’elle mangeait tous les jours dedans (il est du coup entièrement cabossé et rayé) et absolument tout ce qu’elle faisait me donnait faim (je me souviens notamment d’une omelette baveuse aux pommes de terre qui me fait encore salivé)!!

Vous l’aurez compris, rien de bien compliqué dans cette recette.. C’est juste une de mes nombreuses madeleine de Proust..

Les Ingrédients (pour un gros bol plein de reste de purée – les quantités sont donc à adapter en fonction de vos « reste »):
Pour les croquettes :
- Un reste de purée de pommes de terre maison,
- deux œufs pour les croquettes
- Environ 50g de comté râpé
- 4 tranches très fines de jambon cuit coupées en morceaux
- Du persil plat
- Du basilic (facultatif)
- De l’ail si vous aimez
- Du sel et du poivre
Pour la panure « à l’anglaise » :
- 2 œufs
- De la chapelure de pain,
- De la farine,
- De l’huile de tournesol ou d’arachides

La recette :

Mélangez à votre « reste » de purée de pomme de terre, le comté, deux œufs, les tranches de jambon cuit coupées en petits morceaux, le persil plat, un peu d’ail. Salez et poivrez à votre goût. Réservez.

Préparez les ingrédients pour la panure à l’anglaise:
- Dans une assiette creuse déposez de la farine
- Dans une autre assiette, battez deux œufs avec un peu de sel
- Dans une dernière assiette, déposez la chapelure.

Façonnez des boules « uniformes » avec le mélange de purée et faites les rouler en premier dans la farine, ensuite dans les œufs battus et enfin généreusement dans la chapelure. Renouvelez l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de « purée ».

Versez l’huile de friture dans une poêle ou une sauteuse assez profonde (n’oubliez pas qu’au plus vous mettrez d’huile, au moins vos croquettes seront grasses, donc allez y gaiement) et portez à feu vif. Lorsque l’huile commence à chanter, déposer les croquettes en les espaçant un peu et laisser les cuire (sans oublier de les tourner) jusqu’à obtenir une belle croute dorée et croustillante.

Égouttez les croquettes et les déposez sur des feuilles de papier Sopalin pour enlever l’excédent de graisse. Salez et dégustez immédiatement avec une salade verte.

« Croquez la purée à pleine dents »

   Légumes et Veggie, Oeufs, Rapide et bon, Recettes, Retour en enfance, Viandes et Volailles
   , , , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

3 Responses to Un reste de purée? Des croquettes jambon-comté (polpette)!

  1. amal says:

    Une trés bonne idée our des restes, ils ont l’air savoureux.bisous

  2. Elles me plaisent bien ces croquettes !

  3. Fanny says:

    Huum elles me plaisent bien :-) Une bonne raison pour vider les restes de mon frigo ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>