Salut les cookers,

Aujourd’hui je vous propose une salade de fenouil pour vos repas estivaux. J’accompagne le fenouil de poire pour son côté doux et de coriandre pour sa fraîcheur et son arôme qui nous fait immédiatement voyager. Je sais les cookers, ce n’est pas forcément la saison des poires mais bon j’ai réussi à en trouver quelques unes goûteuses et j’ai voulu tester l’association qui marche plutôt pas mal. Les proportions que je vous donne sont pour 4 personnes si vous servez la salade en petite entrée ou accompagnement ou pour 2 personnes si vous servez en plat principal. Comme d’habitude n’hésitez à faire varier les proportions afin de trouver le bon équilibre entre sucre, acidité…Allez enfilez votre tablier, aiguisez votre couteau, on y va!

Ingrédients:

  • 2 fenouils
  • 1 poire (type williams ou abate)
  • 1 poignée de coriandre fraîche
  • le jus d’1/2 citron vert
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin

Préparation:

Lavez l’ensemble de vos ingrédients.

Préparez le fenouil. Tout d’abord, coupez les branches car elles sont denses et filandreuses et donc pas super agréables à déguster. Cependant, ne les jetez pas car elles peuvent vous servir à arômatiser un poisson au four ou un bouillon. Vous pouvez également enlever l’extérieur et le coeur du fenouil mais perso je les garde. Gardez également les petites pluches qui ressemblent à de l’aneth. Je les rajoute toujours au dernier moment dans la salade et cela accentue le côté anisé du fenouil. Coupez ensuite votre fenouil en tranches très fines. Si vous avez une mandoline c’est bien sinon c’est l’occasion de parfaire votre maîtrise du couteau.

Ensuite, épluchez votre poire (ou pas) et taillez des petits morceaux (cubes ou toute autre forme géométrique que votre imagination vous inspirera).

Effeuillez ensuite votre coriandre pour en avoir une poignée. Si vous êtes pressé vous pouvez simplement l’émincer finement au couteau.

Mettez ensuite le fenouil, la poire, la coriandre et les pluches de fenouil dans un grand saladier.

Versez par dessus l’huile d’olive et le jus de citron vert. Ajoutez une belle pincée de sel et quelques tours de moulin à poivre. Remuez le tout et goûtez pour ajuster l’assaisonnement.

Servez puis dégustez avec un petit verre de vin blanc sec! (toujours avec modération ;-) )

bon appétit!

Astuce THCF: Pour les non-vegan vous pouvez rajouter un peu de fromage à votre salade.

   Indice glycémique (IG) bas, Légumes et Veggie, Recettes, Salades, Sans Gluten - Gluten Free, VEGAN
   , , , , , .

Bookmark the permalink.

3 Responses to Salade fenouil, poire et coriandre {Vegan}

  1. Voilà une association qui ne me déplait pas…

  2. Jo says:

    Je vous signale que « cooker » ne signifie pas cuisinier /cuisinière mais l’appareil ménager sur lequel vous faites la cuisine (la cuisinière à gaz, électrique etc.). Une personne qui fait la cuisine (homme ou femme) est « a cook ».

    • GirlyCooker says:

      Rebonjour Jo, comme tu aimes te répéter, je me permets de t’adresser moi aussi deux réponses similaires:
      Merci pour ce commentaire qui, je l’avoue, m’a réchauffé le cœur.
      En effet, quel plaisir de trouver encore des personnes si concernées par la langue française et par sa sauvegarde, ce d’autant plus quand elles sont elles-mêmes dotées d’un prénom qui sonne bon l’Hexagone (je n’ose croire, en effet, qu’un si illustre défenseur des mots utilise un vulgaire pseudo… A moins que je n’ai en réalité à faire à Monsieur jacques Toubon lui-même)! Je vais essayer de répondre à tes interrogations qui ont l’air de bien te préoccuper puisque tu as cru bon devoir nous adresser deux commentaires similaires (je te tutoie à l’américaine).
      D’une, effectivement, le nom de notre site est en anglais tout comme l’intégralité de nos recettes puisque tu l’as, à très juste titre, noté, nous vouons un culte sans faille à la cuisine américaine que nous trouvons en tout point supérieure à la cuisine française. C’est la raison pour laquelle nous consacrons d’ailleurs la presque totalité de nos articles aux plus illustres Chefs et pâtissiers américains tels que Alain Ducasse, Eric Briffard, Pierre Hermé, Christophe Michalak, et plus encore Alain Passard pour n’évoquer que eux.
      De même, comme la langue française est trop ringarde, nous avons décidé de rédiger nos articles en anglais, c’est plus swag!
      De deux, figure toi qu’en plus de vouer un culte à la gastronomie américaine, nous sommes également tous les trois fétichistes des gazinières et que c’est donc tout à fait volontairement que nous avons pris l’appellation de « cooker » pour nous désigner.
      J’espère que toutes ces explications t’auront rendu « happy » et que tu continueras à « enjoy » notre site.
      Audrey aka la gazinière féminine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>