Samedi dernier, j’ai eu la chance de recevoir des chanterelles fraichement cueillies et même intégralement nettoyées! Leur sort était ainsi tout tracé : elles allaient devenir la base principale d’un risotto et ainsi parfaitement compléter le menu automnal que j’avais prévu pour le déjeuner.

Je pense que je n’aurais pu avoir meilleure idée puisque ce plat s’est avéré tout simplement délicieux. Pour sublimer le goût de la chanterelle j’ai simplement ajouté en fin de cuisson une petit goute d’huile de truffes blanches… mais cette touche finale, un tantinet luxueuse, peut être facultative, ne vous empressez donc pas d’aller acquérir une bouteille d’huile de truffes uniquement pour cette recette!

20121210-122231.jpg

S’agissant de la réalisation du risotto, je me suis naturellement inspiré de la recette de base décrite par Becooker. Comme lui j’ai choisi d’utiliser du riz Carnaroli, qui plus est, venu directement d’Italie.

Il existe trois sortes de riz à risotto venant toutes d’Italie du Nord : le plus connu l’Arborio, le Carnaroli que l’on trouve de plus en plus facilement et enfin le moins connu le Vialone nano.

Ce sont des riz spéciaux qui sont à la fois riches en amidon, qui donne le crémeux, mais qui contiennent également de l’amylase qui lui permet de « tenir la cuisson » et de rester al dente.

Sachez enfin que plus un riz est transparent, moins il contient d’amidon. Il sera donc naturellement moins crémeux et il faudra ajouter davantage de beurre en fin de cuisson.

Après toutes ces explications voici donc la recette. Il s’agit de proportions pour environ 6 personnes (assiettes assez copieuses).

Je vous conseille de réaliser ce risotto à la dernière minute, juste avant de le servir pour qu’il conserve tout son crémeux.

Les ingrédients :

La base du risotto :
500g de riz Carnaroli
2,5 litres de bouillon de poule ou de légumes
Un verre de vin blanc
1 1/2 oignon (petit) et 4 échalotes
60g de beurre
70g de parmesan
Huile d’olive
Huile de truffes blanches (facultatif)
Sel
Poivre

La poêlée de champignons:
300/400g de chanterelles fraîches et nettoyées (ou des cèpes frais)
1/2 oignon et 1 échalote
Persil frais

La recette :

Commencez par laver le riz à grande eau et réservez.

Faites chauffer votre bouillon et conservez le sur le feu tout le temps de la préparation du risotto afin, comme le conseille très justement Becooker, d’éviter « tout choc thermique »

Épluchez les oignons et les échalotes et découpez les en brumoise.

Faites suer le 3/4 des oignons et échalotes à feu vif (le restant servira pour la poêlée de chanterelles) dans un peu d’huile d’olive (tapissez le fond du faitout), tout en remuant avec une cuillère en bois afin d’éviter qu’ils ne colorent.

Ajoutez ensuite l’intégralité du riz. Une fois celui ci devenu transparent, versez le verre de vin blanc et attendre que l’alcool s’évapore.

Une fois le vin évaporé, commencez à verser le bouillon chaud à hauteur.

A feu moyen, Remuez à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce que le bouillon ait été en partir absorbé par le riz. Réitérez l’opération jusqu’à l’obtention de la texture du riz que vous souhaitez (normalement 18min pour un riz al dente).

Parallèlement faites suer le restant d’oignons et d’échalotes dans une poêle dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite les chanterelles fraîches (attention les champignons doivent être parfaitement nettoyés et égouttés. Si vous avez un doute n’hésitez pas a leur faire « rendre leur eau » au préalable sur une poêle bien chaude sans matière grasse). Ajoutez en fin de cuisson le persil frais ciselé et réservez.

Il convient d’ajouter les champignons au risotto à mi cuisson afin qu’ils ne perdent pas leur arôme et leur texture ferme. Salez et poivrez.

Une fois la texture désirée du riz obtenue, retirez le risotto du feu et incorporez le beurre ainsi que le parmesan râpé afin d’apporter le crémeux. Ajoutez enfin une à deux cuillères d’huile de truffes blanches et servez immédiatement.

Idée de menu: j’avais préparé un repas automnal avec une salade d’endives, roquefort et noix en entrée, le risotto crémeux aux chanterelles et huile de truffes blanches en plat et enfin la charlotte à la bavaroise de crème de marrons et chocolat en dessert.

20121210-121956.jpgBonne dégustation!

   Pâtes, Risotti, Recettes
   , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

7 Responses to Risotto crémeux aux chanterelles parfumé à l’huile de truffes blanches

  1. Ce risotto a l’air d’être une petite merveille…

  2. GirlyCooker says:

    Merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Je suis allée jeter un oeil sur ton blog que je ne connaissais pas, les photos sont supers et je pense que je vais venir piocher pas mal de recettes! A très bientot

  3. Buddlehia says:

    Une bien jolie recette ! bises

  4. natacha says:

    magnifique, il est crémeux à souhait !

  5. GirlyCooker says:

    Merci à tous et excellente année 2013!

  6. choupette82 says:

    Une recette délicieuse et pleines de saveurs , très tentante !
    Merci pour la recette, bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 8 = trente deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>