Nous sommes dans la pleine saison de la truffe. En ce début décembre on peut encore trouver les dernières truffes blanches (tuber magnatum) et les premières truffes noires (tuber melanosporum). Ne faites votre huile qu’uniquement avec ces deux tuber, les autres ayant des parfums trop légers.

Si vous avez la chance d’en cuisiner des fraiches, la confection de votre propre huile de truffe à partir de brisures vous permettra de profiter pleinement de sa flaveur une bonne partie de l’année.

Pour cela, je choisis 25 cl d’une huile d’olive relativement neutre et j’y ajoute mes brisures. Il faut faire attention à ne pas mettre trop d’huile par rapport aux brisures. Dans le cas contraire votre huile risquerait de n’être pas assez parfumée ce qui serait dommage. Pour que la conservation et la dégustation soit optimale, le choix de l’huile est également important. Elle doit être de bonne qualité (pas trop acide) et pas trop forte en goût, auquel cas elle prendrait le dessus sur la truffe. Outre l’huile d’olive, nous pouvez utiliser de l’huile de pépins de raisins, de tournesol.

Attendez quelques semaines avant de vous en servir. Je ne peux que vous conseiller de l’utiliser dans le risotto de GirlyCooker Risotto crémeux aux chanterelles parfumé à l’huile de truffes blanches ou tout simplement sur des tagliatelles fraiches.

   Recettes, Sauces
   , , , , , .

Bookmark the permalink.

0 Responses to Huile de truffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre × huit =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>