Voici une recette tirée du nouveau livre de Jamie qui s’intitule “15 minute meals”, autrement dit, oui il est possible de bien manger sans avoir à passer beaucoup de temps derrière les fourneaux. Il s’agit d’une recette de « beignets » ou galettes de ricotta servis avec une sauce tomate avec des olives, du basilic et des champignons. La recette fait appel à des cèpes ou bolets séchés mais comme nous sommes en pleine saison vous pouvez prendre des frais mais vu que c’est assez cher n’hésitez pas à les remplacer par des champignons de Paris (c’est ce que j’ai fait). Une chose importante, soyez généreux en sauce !

Les Ingrédients (4 personnes) :

Pour les beignets

1 œuf
400g de ricotta (j’ai pour ma part utilisé une ricotta de la région du  Val-de-travers)
De la noix de muscade
1 citron jaune
40g de Parmesan
1 cuillère à soupe de farine ou fécule
De l’huile d’olive
Du vinaigre balsamique

Sauce

25g champignons séchés
2 gousses d’ail
1 petit piment (facultatif)
2 gousses d’ail
700g de sauce tomate maison
8 olives noires
½ a botte de basilic frais
4 filets d’anchois (facultatif)

Préparation des beignets :

Mettez les champignons dans un bol et recouvrez d’eau bouillante si vous utilisez des champignons déshydratés sinon découpez vos champignons frais en petits dés. Dans un saladier, mettez l’œuf, la ricotta, le parmesan, une pincée de noix de muscade, les zestes du citron, la farine puis mélangez le tout jusqu’à obtenir une préparation homogène. Il est important que votre préparation ne soit pas trop « humide » (à cause de l’humidité de la ricotta, du jus de citron ou autre) sinon vous risquez d’avoir des beignets qui se cassent quand vous les ferez cuire. Si c’est le cas, rajoutez un peu plus de farine.

Faites chauffez une poêle sur feu vif puis versez 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Prenez une cuillère à soupe de votre préparation que vous déposez délicatement dans la poêle. Faites cuire 4-5 minutes de chaque côté. Dès que votre galette a une belle couleur, retournez pour faire cuire l’autre côté. Renouvelez l’opération avec tout le reste de votre préparation.

Préparation de la sauce 

Dans une poêle chaude mettez une cuillère à soupe d’huile d’olive. Faites fondre vos filets d’anchois si vous le souhaitez. Ceci est une technique de Jamie que vous pouvez aussi utilisez quand vous faites des pâtes. Les anchois disparaissent complètement dans la préparation et ne laisse qu’un petit goût salé très agréable dont tous vos amis vous demanderont l’origine. Si vous aimez votre sauce relevée c’est à ce moment que vous pouvez ajoutez un peu de piment mais aussi l’ail émincé. Une fois que l’ail, le piment et les anchois ont bien fondu et parfumé votre huile de cuisson ajoutez vos champignons coupés finement puis pour finir votre sauce tomate nature. Assaisonnez de sel et poivre puis ajoutez vos olives dénoyautées et votre basilic frais finement ciselé. Gardez quelques belles feuilles de basilic pour la décoration. Attention avec le choix de vos olives et l’assaisonnement de votre sauce car certaines olives peuvent être très salées.

Astuce THCF : La sauce peut être préparée à l’avance et conservée au frigidaire. Vous pourrez également utiliser cette sauce avec d’autres plats comme des pâtes, viande…

Astuce THCF : Si vous avez des épices qui trainent dans votre placard, vous pouvez inventer des variations à cette recette en ajoutant comme par exemple du curry, paprika…vous pouvez aussi utiliser une autre sauce comme un coulis de poivrons, un chutney…

Buon appetito!!!

Be Sociable, Share!
       Accompagnements, Recettes, Saveurs d'ailleurs
       , , , , , , , .

    Bookmark the permalink.

    One Response to Ricotta Fritters (by Jamie Oliver)

    1. Pingback: Ricotta fritters | Plaisir et Equilibre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    3 + huit =

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>