Bonjour les cookers,

Aujourd’hui on cuisine le caviar vert du printemps j’ai nommé le petit pois. En effet quoi de meilleur que ces petites billes vertes au goût si délicat. J’ai donc choisi pour sublimer ce produit une recette de Monsieur Alain Passard (il fallait bien ça!). Vous verrez il en faut peu pour apprêter le petit pois. C’est vrai c’est assez long d’écosser les petits pois que vous aurez acheté frais bien sûr mais encore une fois c’est l’occasion de se réunir et de faire travailler vos amis et/ou vos enfants.  Voici donc la recette extraite du livre  » En cuisine avec Alain Passard« .  Avant de vous laisser avec la recette je voulais juste vous dire que les proportions sont à faire varier en fonction de votre appétit et de si vous servez cette recette en tant qu’entrée ou plat.

Ingrédients (4 personnes):

  • 200g de petits pois « extra-fins »écossés (environ 8 poignées)
  • 2 cuillères à soupe de beurre salé
  • 4 échalotes de petite taille (ou 2 grosses échalotes)
  • 4 feuilles de menthe fraîche
  • 1 gousse d’ail
  • 4 quartier de pamplemousse rose
  • 4 cuillères à soupe d’eau
  • Fleur de sel

Préparation:

Ecossez vos petits pois. La recette fait appelle à des petits pois « extra fins » mais  j’ai pour ma part utilisé des gros petits pois frais.

Pelez à vif votre pamplemousse rose puis prélevez les segments. Conservez les segments de pamplemousse rose dans un bol avec le jus de celui-ci.

Ciselez vos échalotes et vos feuilles de menthe très finement,

Dans un vaste sautoir, faites fondre le beurre salé avec les ptits pois frais « extra-fins », les échalotes et la gousse d’ail nouveau écrasée. La taille du sautoir est importante: En effet, les petits pois doivent être à plat et non les les uns sur les autres. Ceci permet une répartition homogène de la chaleur et donc une meilleur cuisson. Afin de savoir si vous avez la bonne taille pour le sautoir, vous devez voir le fond de celui-ci lorsque vous mélanger les petits pois. Je vous conseille également d’utiliser un feu moyen afin de ne pas trop brusquer les petits pois que nous ne cuisons pas mais plutôt réchauffons.

Ajoutez 4 cuillères à soupe d’eau puis couvrez le sautoir d’un papier sulfurisé afin de préserver les parfums et laissez mijoter et monter la fumée pendant  4 à 6 minutes selon la grosseur des petits pois.

Ensuite, ajoutez 4 feuilles de menthe fraîche finement ciselée, une pincée de fleur de sel.

Servez immédiatement les petits pois dans 4 bols que vous aurez chauffé si possible.

Ajoutez dans chaque bol un quartier de pamplemousse pelé à vif et coupé en fines tranches.

Bon appétit!!!

 

   Légumes et Veggie, Recettes
   , , , .

Bookmark the permalink.

16 Responses to Petits pois « caviar vert » et pamplemousse rose à la menthe fraîche (recette d’Alain Passard)

  1. magnifique recette ! Je vais de ce pas me faire des petits pois d’ailleurs, ça m’a donné envie !

  2. Je suis très fan de la méthode Passard pour sublimer les légumes. Je penserai à la cuisson à la sauteuse pour les petits pois, merci pour le partage !!

    • MisterGCooker says:

      Bonsoir et merci pour le commentaire. J’adore aussi l’approche d’Alain Passard pour préparer et sublimer les légumes. C’est la première fois que je cuisais les petits pois de cette façon et je suis vraiment satisfait du résultat. tiens nous au courant si tu testes la recette. bonne soirée!

  3. LeeYaa says:

    Mmhm un délice tout vert ;)

    • MisterGCooker says:

      Bonsoir et merci pour ton commentaire. Un délice tout vert et facile à préparer donc pas de raison de se priver. Tiens nous au courant si tu testes la recette. Bonne soirée ;-)

  4. kaderick says:

    Quelle belle recette de petits pois, j’adore la présentation :-)

    • MisterGCooker says:

      Merci pour le commentaire ;-) Cette recette est simple et délicieuse donc pas de raison de s’en priver. Tiens nous au courant si tu testes la recette. bonne journée!

  5. jolie assiette et recette que j’ai repéré dans le livre mais jamais testé. Je ne m’étais jamais rendu compte que les petits pois n’étaient pas cuits mais juste réchauffés. Cela veut dire qu’ils sont encore très craquants ?

    • MisterGCooker says:

      Bonjour! Je pense qu’Alain Passard utilise le terme réchauffer pour souligner une cuisson douce par opposition à la cuisson dans de l’eau bouillante. Pour répondre à ta question, non il ne reste pas aussi croquant que lorsqu’on le déguste cru, il est plus souple. Après ca dépend de qui le fait cuire car comme il est petit, il peut vite passer d’un stade craquant à mou ou trop cuit. Il ne tient qu’au cuisinier de basculer de l’un ou l’autre côté en faisant cuire un peu plus longtemps ou un peu plus fort le petit pois. C’est un peu comme les pâtes, moi j’ai tendance à les sous cuire car je les aime très al dente mais c’est personnel. J’espère avoir répondu à ta question mais en tout cas je te recommande de tester la recette ou du moins d’essayer cette méthode de cuisson pour profiter de ce beau produit qu’est le petit pois et qui ne reste pas longtemps sur nos étalages. Bonne journée!

  6. Mackenson says:

    Merci, c’est une jolie recette.

  7. Agence JXI says:

    magnifique recette ! Je vais de ce pas me faire des petits pois d’ailleurs, ça m’a donné envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept × 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>