***
« Il était une fois un délicieux cake au chocolat, au goût et à la texture singulière.
Il était tellement bon, qu’il souhaitait plus que tout être dans la lumière,
Malheureusement il était très différent de tous ses autres amis gâteaux,
Dont il admirait secrètement la forme sur Pinterest et les réseaux sociaux,
Lui, ne possédait pas de cheminée en son centre ni de finition particulière,
Moulé comme une vulgaire brioche, il n’avait pas de quoi être fier,
Pourtant, même s’il ne ressemblait pas à un Bundt Cake majestueux,
Nul doute qu’il était digne d’être dévoré, et ce en moins de deux!« 

La morale de cette histoire : ce n’est pas la taille forme qui compte, c’est le goût! (dixit Amanda lear)

(La deuxième morale de cette histoire, c’est que j’ai sérieusement besoin de vacances!)

Bref, le délire passé, je pense que vous aurez compris ma problématique, je voulais réaliser un Bundt cake (là tout de suite maintenant) mais je n’avais pas le fameux « bundt pan » qui fait qu’un Bundt cake peut légitimement s’appeler Bundt cake! Était-ce une raison suffisante pour ne pas réaliser ce gâteau? Really No??!

Surtout que honnêtement, ce gâteau est exquis donc ça aurait été vraiment dommage de s’en priver pour un vulgaire problème de moule!

Comme souvent, je me suis lancée dans la réalisation de ce gâteau le vendredi soir parce qu’il n’y a rien que je préfère que d’avoir des gourmandises à déguster pour mes petits-déjeuners du week-end!

Contrairement au cake marbré de François Perret (qui a été une véritable révélation pour moi) qui est très long à réaliser à cause de tous les temps de pause, ce bundt cake se prépare en un rien de temps et se déguste tout aussi rapidement!

Pour la recette, je me suis référée à celle de Cyrielle de « Carnets Parisiens » tout en ayant parfaitement conscience que je n’obtiendrais jamais un tel résultat visuel ahahah! Je pense qu’il est inutile de vous présenter ce merveilleux blog (ou son auteure) tant ils sont tous les deux devenus incontournables!

Pour le glaçage, en revanche, je n’ai pas eu envie de réaliser un glaçage miroir comme Cyrielle a pu le faire (tout simplement pas envie de gélatine), donc j’ai opté pour celui que j’avais réalisé pour le cake marbré et qui est issu de l’Encyclopédie du chocolat!

Ce cake était vraiment très très bon, avec une texture un peu friable mais en même temps dense, et « humide »! Il n’est pas trop sucré, et du coup le glaçage apporte un petit supplément doux et chocolaté que j’ai vraiment apprécié!

Les ingrédients (pour un petit cake):
1. Pour le Bundt Cake
2 œufs
145 g de sucre
140 g de farine tamisée
60 g de beurre doux
10 cl de lait
6 g de levure chimique
110 g de chocolat noir dessert fondu (j’ai pris du Valrhona Guanaja 70%)
2 cuillère à soupe à de cacao en poudre non sucré
Vanille en poudre

2. Pour le glaçage :
150 g de chocolat noir de couverture (j’ai utilisé du Guanaja de Valrhona)
250 g de crème liquide,
60 g de miel (n’aimant pas le miel, j’ai remplacé par la quantité identique de glucose)
60 g de beurre à température ambiante

La recette :

1. Préparation du Bundt Cake :

Préchauffez votre four à 160°C.

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain marie (ou au micro-ondes).

Pendant ce temps, fouettez les jaunes d’œufs et 125 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez la farine tamisée, la levure, le cacao en poudre et la vanille en poudre (ou extrait de vanille), fouettez et ajoutez enfin le chocolat fondu. Réservez.

Montez les blancs en neige avec les 20g de sucre restant pour les « serrer » afin qu’ils soient très fermes (en bec d’oiseau).

Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation à l’aide d’une spatule ou d’une maryse en soulevant l’appareil délicatement.

Beurrez généreusement un moule à bundt cake (snif) ou à défaut un moule à brioche si vous voulez faire le rebelle et versez l’intégralité de l’appareil dedans.

Enfournez pour environ 50 à 60 minutes jusqu’à ce que la lame du couteau ressorte propre.

Laissez le gâteau tiédir environ 10 minutes dans son moule et retourner le sur une grille de pâtisserie pour le démouler. Laissez le refroidir sur la grille avant de le glacer.

2. Préparation du glaçage au chocolat (selon l’Encyclopédie du Chocolat)

Faites fondre le chocolat au bain marie à feu doux.

Parallèlement, portez la crème et le miel (le glucose pour moi) à ébullition.

Versez un tiers de la crème liquide bouillante sur le chocolat fondu et mélangez énergiquement avec une maryse pour réaliser une émulsion (le chocolat doit être brillant).

Incorporez le second tiers pour obtenir le même résultat, puis le troisième (le chocolat est parfaitement lisse).

Laissez le chocolat tiédir jusqu’à ce qu’il parvienne à 40°C, ajoutez alors les dés de beurre et mélangez bien le tout jusqu’à totale dissolution du beurre (le mieux est d’utiliser un mixeur plongeant).

Le glaçage doit être utilisé à 37°C pour être suffisamment liquide et adhérent.

Versez le glaçage à 37°C sur le cake (le mieux est d’utilisé un bol verseur) en commençant par le centre du cake et en élargissant jusqu’aux bords. Faites des allers/retour afin de combler les éventuels trous et afin que le glaçage se répartisse harmonieusement. Le but étant de ne pas utiliser de spatule pour le garder bien lisse.

Laissez le glaçage figé pendant environ 1heure à température ambiante et dégustez!

« You are beautiful no matter what they say« 

   Desserts Chocolatés, Gâteaux et Cakes, Recettes
   , , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

18 Responses to Celui qui rêvait d’être un Bundt Cake au chocolat

  1. DeboBrico says:

    Je ne sais pas s’il est bon mais je le trouve très beau, même si ce n’est pas un « vrai’ bundt cake »

  2. Il est beau comme tout dis donc… et il doit être délicieux en plus !

  3. La référence à Amanda Lear est mémorable !! Tu as raison, ce n’est pas le manque de matériel qui devrait nous empêcher de cuisiner ce que nous voulons. Et ton « bundt cake » donne carrément envie au final :)

  4. Sérieusement, tu as bien fait de le faire ce bundt cake même si tu n’avais pas le fameux moule. Il est superbe et il devait être super bon aussi. Belle journée

    • GirlyCooker says:

      Merci Marie!! C’est vrai que ça aurait été dommage de s’en priver, et peut être qu’une âme charitable m’offrira un moule à bundt cake ahaha

  5. elodie says:

    Il a l’air divin ce gâteau!

  6. Je n’ai pas non plus de moule à bundt cake, et ton post me donne d’autant plus envie de tester la recette !

  7. Il est très beau ton vrai/faux bundt cake ! Je suis fan de ces gâteaux, ils font toujours beaucoup d’effet et ils sont simples à préparer, le top quoi ;-)

    • GirlyCooker says:

      Merci Valérie!! C’était mon premier mais surement pas mon dernier bundt cake tellement j’ai aimé! Et ta version bounty me tente carrément en plus!

  8. Lorraine says:

    Bonjour Girlycooker

    J’ai déjà eu l’occasion de tester ta recette et je confirme qu’elle envoie du poney voire de la licorne (surtout avec ce glaçage). Je voulais la refaire pour Noël… mais je dois me déplacer avec valises et enfants. Combien de temps penses-tu que je puisse faire le gâteau à l’avance si je pars sur un glaçage le jour J sur place? Sinon j’hésite à carrément tout faire à l’avance…

    Bonnes fêtes de fin d’année à tout le monde :)

    • GirlyCooker says:

      Bonjour Lorraine!! Merci pour ton commentaire et pour cette merveilleuse expression qui m’a fait bien rire :D Je dois t’avouer que tu me poses une colle parce qu’à la maison rare sont les fois où je parviens à conserver des gâteaux ou desserts pendant plusieurs jours!! Je dirais peut-être deux jours max avec le glaçage le jour J! Dis moi en tout cas et passe d’excellentes fêtes!

      • Lorraine says:

        Hello Girlycooker
        Bon alors j’ai testé 3j avant (j’avais pas le choix) avec conservation protégée comme je pouvais et à température ambiante puis glaçage le jour J. Ça se fait. On l’a même mangé encore qq jours en le conservant au frais sous cellophane (Noël = trop lode gâteaux car auto-autorisation à mes compulsions pâtissières

  9. Lorraine says:

    Bonne et belle année à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× sept = 21

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>