La plupart des fleurs de cucurbitacés sont comestibles. Pour ma part, je cuisine essentiellement celles de la trompette à laquelle j’ai consacré un post il y a quelques semaines (ici) et celles du potimarron. Elles se consomment principalement farcies ou en beignets. Mon fournisseur depuis plusieurs années, Evelyne T., qui se voit contrainte par son mari à cueillir les fleurs pour éviter que la plante s’épuise et ainsi privilégier les fruits. Dur, dur pour une syndicaliste de la première heure ;)
A la recette « traditionnelle » des beignets, je substitue une partie de la farine de blé par de la farine de pois chiche, ce qui amène un goût subtil de socca.

Ingrédients pour une douzaine de fleurs
12 fleurs de courgettes
3 cs de farine de blé tamisée
3cs de farine de pois chiche tamisée
15 cl de bière blonde
environ 15 cl d’eau
6 gr de levure chimique, environ ½ paquet (ce qui apporte le côté légèrement gonflé et croustillant)
1 pincée de sel
huile neutre de type pépins de raisin ou tournesol

Recette

Dans un saladier, mélangez les éléments secs (farines, levure et sel). Incorporez la bière fraiche en 2 ou 3 fois. Je trouve qu’en l’incorporant ainsi la formation de grumeaux est réduite. Ajoutez petit à petit l’eau afin d’obtenir une texture d’une pâte à crêpe épaisse. Couvrez et laissez reposer 2 bonnes heures. Vous n’êtes pas obligé de passer par cette étape, mais malgré tout je vous le conseille.

Passons à la préparation des fleurs. Otez la queue et le pistil de chaque fleur en coupant la base.

La cuisson des fleurs est assez rapide et doit se réaliser dans une grande quantité d’huile (au moins 5 cm) à température élevée, sans cela vos fritures seront trop grasses. Pour être sûr que votre huile est à la bonne température, mettez un peu de votre pâte, elle doit crépiter. Avant de commencer la cuisson, préparez non loin de la zone de cuisson une assiette avec du papier absorbant. Plongez 2 fleurs dans la pâte, retirez les, laissez goutter le surplus et plongez les ensuite dans l’huile. Au bout d’une trentaine de secondes retournez les à l’aide d’un écumoire. Elles doivent être légèrement brunes. Sortez les du bain, égouttez les puis passez les dans l’assiette. Saupoudrez de sel fin immédiatement. Le sel absorbera l’excédent d’huile. Répétez l’opération. Cuisez vos fleurs deux par deux. Si vous en mettez plus, la température de l’huile chutera et vos fleurs deviendront des éponges, ce serait dommage !!

Dressage

Tapotez chaque beignet afin que le sel s’élimine et dressez sur une nouvelle assiette.

A déguster en entrée ou en apéritif. Bon appétit.

Astuce THCF : vous pouvez adapter la quantité de farine de pois de chiche en fonction de vos goûts, tout en gardant les proportions.

   Légumes et Veggie, Recettes
   , , , , , .

Bookmark the permalink.

7 Responses to Beignets de fleurs de cucurbitacés au petit goût de socca

  1. Une chouette idée ces beignets…

  2. julie says:

    Hmmm !! ça à l’air génial cette recette !!!
    Avec la socca en plus, ça doit être divin !
    Une niçoise conquise :)

  3. moum007 says:

    tu me donnes trop envie avec tes beignets!

  4. Grenadine says:

    C’est une excellente idée d’associer la fleur de courgette et la farine de pois chiche, c’est très niçois ! Miam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 × deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>