Je vous annonce tout de suite la couleur : normalement cet article met un terme définitif à ma période monomaniaque « noix de coco« !

Je suis, en effet, parfaitement consciente que ces derniers mois ont été placés (un peu trop?) sous le signe de  la coco mais je pense que c’est le manque de soleil qui se manifeste inconsciemment en moi!!

C’est vrai que la noix de coco permet instantanément de voyager et de se sentir en été, ou tout le moins au soleil! Tient au Mexique par exemple, avec une délicieuse Pina Colada entre les mains (je sais, je vous ressors le vieux cocktail des années 90 mais avouez qu’il passe toujours crème!), accoudé au comptoir d’une piscine outrageusement chaude avec quelques nachos à picorer (oui parce que lorsqu’on est accoudé à une piscine, on picore, on n’engloutit pas!).

Je sais pas vous, mais moi j’y suis déjà!!

En attendant de vous payer un voyage sur la Riviera Maya (ce que je vous souhaite de tout cœur tant c’est magnifique), je vous propose de préparer avec moi ces rochers coco avec seulement 2 ingrédients (« Et pis c’est tout« ).

J’ai pour habitude, depuis des années, de préparer mes rochers coco (mes congolais) avec du blanc d’œuf, du sucre et de la noix de coco râpée (je vous posterai la recette un jour, c’est promis, mais alors pas tout de suite, parce que là c’est l’indigestion coco qui nous guette!!), mais là j’ai eu l’occasion de réaliser ces boules coco avec uniquement du lait concentré sucré et de la noix de coco râpée.

Normalement, avec cette base, vous réalisez des Bounty maison en laissant la préparation crue et en la recouvrant uniquement de chocolat fondu une fois réfrigérée.

Mais voilà, au lieu de laisser cette préparation crue, j’ai voulu essayer de la faire cuire pour voir ce que ça donnait… Un peu comme un Bounty cuit en somme!

Et bien franchement.. Mais alors franchement, ça tue! Niveau goût, ça ressemble à un congolais, hein, pas de surprise..

Mais niveau texture, j’ai trouvé ça un peu plus chewy et moins friable!

Bon, après je pense que pour pouvoir donner un avis totalement objectif, il faudrait que je teste les deux recettes en simultané, les yeux bandés (ah ben c’est tout ou rien).. Quand j’aurais 5 minutes à perdre je me lancerai peut être dans cette expérience (…… ou pas!).

En attendant, voici les ingrédients et la marche à suivre pour ces rochers coco qui sont, à mon sens, INRATABLES (sauf peut être si vous vous appelez Virginie V. ahahah).

Vous pourrez les déguster tels quels ou recouverts de chocolat... Vu les photos vous aurez compris l’option que j’ai choisie… Hum Hum, tellement prévisible!!

Les ingrédients (pour une vingtaine de rochers) :
130 g de noix de coco râpée
200 g de lait concentré sucré

Pour le chocolat fondu (facultatif) :
80g de chocolat noir (Guanaja de Valrhona)
1cc d’huile de coco

La recette :

Préchauffer le four à 180°C.

Recouvrir une plaque de pâtisserie avec du papier sulfurisé. Réserver.

Dans un saladier mélanger avec une spatule le lait concentré sucré et la noix de coco râpée.

Former des boules uniformes en les roulant dans la paume de vos mains.

Déposer les boules sur le papier sulfurisé et enfournez pour environ 10 à 15 minutes en surveillant bien la cuisson.

Les rochers coco doivent être bien dorés.

Laisser refroidir complètement avant dégustation.

Pour l’option chocolatée : faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain marie en ajoutant l’huile de coco. Trempez les rochers coco à l’aide d’un cure dent et réservez les au réfrigérateur pour faire figer le chocolat.

« If you like Pina Colada and being caught in the rain« 

   Biscuits, Petits gâteaux et Mignardises, Rapide et bon, Recettes, Sans Gluten - Gluten Free
   , , , , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

4 Responses to Rochers à la noix de coco {avec 2 ingrédients}

  1. Très sympa ces petits rochers !

  2. Aude says:

    Tu as raison, la noix de coco fait voyager !! Et tes rochers coco en plus du topping au chocolat, je veux bien qu’ils m’emmènent au soleil !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux × = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>