Le confins des sens est Le restaurant gastronomique du Grand Bornand. C’est un peu par hasard que nous y avions atterri pour le déjeuner. Alors qu’ une heure venait de sonner au clocher de l’église du village et après un rapide coup d’œil sur mon smart phone, je fus vite emballé par l’article du critique gastronomique Gilles Pudlowski.

A notre arrivée, nous fûmes placés en terrasse alors que 4 tables étaient déjà occupées. Nous apprîmes plus tard par Benoît Touchard, le responsable de la salle, que le restaurant fait salle comble le soir alors que les midis y sont nettement plus calmes (ce qui n’était pas pour me déplaire).

À lecture de la carte, notre choix se porta sur la féra (salmonidé de lac) et la bonite (thonidé de Méditerranée), suivie d’une variation autour de la pêche et d’un café gourmand. Dès l’amuse bouche, un bœuf carottes, nous rentrâmes dans le vif du sujet. Lorsque les plats arrivèrent nous fûmes surpris par la taille des assiettes (environ 40cm) et le graphisme que les chefs avaient réalisé. Les cuissons étaient justes (bonite rosée et féra nacrée), les assaisonnements subtiles et les assemblages équilibrés.

Ci-dessous:

Dos de Bonite juste saisi en croûte de sésame, émulsion d’agrumes et purée de patate douce à l’orange.

Filet de Féra cuit côté peau sur une étuve d’épeautre, sauce crémeuse aux champignons.

Comme vous pouvez le remarquer, les plats étaient assez copieux.

Ci-dessous:

Café gourmand pantagruélique (panna cotta aux myrtilles sauvages, glace au malabar, guimauves, ganache au chocolat, émulsion au carambar…)

Variation autour de la pêche

Si vous passez dans le coin, allez découvrir la cuisine de Jean-Sébastien Faber et Anthony Burricand. Pensez à réserver si vous souhaitez y aller le soir.

   Restaurants, Sorties
   , , , , , .

Bookmark the permalink.

One Response to Le confins des sens

  1. Julien says:

    Le contenu de l’assiette ne fait pas tout… On y mange bien mais l’accueil est indigne de la gamme dans laquelle prétend jouer ce restaurant…
    Nous étions une dizaine à déjeuner ici pour un repas de famille. Le patron nous a fait des remontrances tout le repas parce que nous n’avions pas souhaité prendre un menu unique pour la table !! Nous avions déjà précisé lors de la réservation que nous souhaiterions avoir la carte. Une fois sur place, on nous force à prendre le menu unique. Nous refusons. On nous dit que cest pour faciliter le travail en cuisine. Sic !! Nous sommes clients, c’est à la cuisine de s’adapter, pas à nous ! On précise que nous ne sommes ni pressés ni exigeants en cas de léger décalage dans le service. Ça ne va toujours pas. Nous sommes l’objets de remarque désagréable tout le service : de « vous n’aviez qu’à prendre un menu unique » à « la prochaine fois, ce sera menu unique ». Et bien désolé mais non : il n’y aura pas de prochaine fois !!! Nous ne remettrons plus jamais les pieds ici !! Et déconseillons à quiconque de se rendre ici !!! Avec la note que nous avons laissé, nous aurions dû nous voir offrir des apéritifs plutôt que de se faire recevoir de la sorte. Honteux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + neuf =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>