Ce bouillon éclair m’a été inspiré de recettes glanées de ça de là. Tout d’abord, les radicelles de poireaux frites donnent un côté craquant et un soupçon d’amertume salée fort agréable. On peut également les remplacer par de la coriandre fraiche. L’association dashi-poireau est étonnante. La cuisson du poireau dans ce bouillon japonais (de poissons et d’algues) lui apporte de la finesse.

Ingrédients pour 2 personnes

2 poireaux de petit diamètre
500 ml d’eau
environ 10g de dashi déshydraté (que vous trouverez dans les épiceries asiatiques)
4 champignons shiitakes
1 cs d’huile d’olive

Recette

Otez la 1ère couche des poireaux sans endommager les autres. Découpez en tronçons d’environ 3cm et arrêtez vous lorsqu’ils ne se tiennent plus. Portez à ébullition l’eau et dissolvez votre dashi déshydraté. Plongez délicatement dans le bouillon vos poireaux pendant une petite dizaine de minutes. Pour s’assurer que vos légumes soient cuits correctement, plantez un couteau pointu, vous ne devez sentir aucune résistance. Sortez les du bouillon. Parallèlement, faites frire, dans l’huile, les radicelles que vous aurez précédemment bien nettoyées. Découpez les champignons en lamelles.

 Dressage

Dans un bol, placez les shiitakes au fond, puis les poireaux et versez délicatement le bouillon. Enfin, déposez les radicelles.

 Astuce THCF : il n’est pas nécessaire de saler, le dashi l’est naturellement.

   Légumes et Veggie, Recettes, Soupes, Potages et Veloutés
   , , , .

Bookmark the permalink.

0 Responses to Poireaux cuits au dashi et radicelles frites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 × = dix

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>