Salut les cookers,

Et oui encore des asperges….il faut en profiter avant que ces belles demoiselles disparaissent de nos étales. Aujourd’hui je vous propose donc une belle recette de Romain Corbière, l’un des chefs de M. Alain Ducasse. Vous pourrez trouvez la vidéo de cette recette sur le site de femme actuelle. Tout comme notre précédente recette de ragoût d’asperges, celle-ci est simple, délicieuse et met le produit à l’honneur. Nous avons là une vrai déclinaison de saveurs et de textures avec de l’asperge crue, bouillie et poêlée…un vrai régal pour les papilles. Mettez vos tabliers, on commence maintenant.

Ingrédients: (2 personnes)

  • 6 asperges blanches
  • 8 asperges vertes
  • Du parmesan
  • Sel et poivre du moulin

pour la vinaigrette:

  • Du fond de volaille
  • 1 échalote
  • de l’huile d’olive
  • du vinaigre de vin ou de Xéres
  • Sel et poivre du moulin

Préparation:

Préparez vos asperges: coupez ou cassez les extrémités très dures et filandreuses. Epluchez vos asperges blanches. Pour les asperges vertes enlevez les toutes petites feuilles et n’épluchez que la base car elles sont plus tendres que les blanches.

Prenez 2 asperges vertes que vous coupez à la mandoline ou à l’économe afin de faire des fines bandelettes. Mettez celles-ci dans un saladier rempli d’eau avec des glaçons. Cela va leurs permettre de rester bien croquantes et elles vont s’entortiller.

Pour ce qui est de la cuisson nous allons utiliser 2 techniques différentes. Faites donc chauffez une grande casserole remplie d’eau que vous salerez aprés l’ébullition. Ficelez vos asperges blanches en fagot. Une fois que l’eau bout, plongez votre fagot d’asperges blanches. Faites cuire environ 6 minutes (cela dépend de la grosseur de vos asperges). Verifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau. L’idée c’est que celle-ci doit s’enfoncer facilement dans l’asperge jusqu’au coeur. Dès que c’est bon, sortez vos asperges, stoppez la cuisson en les plongeant dans un saladier rempli d’eau avec des glaçons puis mettez-les à égouttez sur une assiette sur du papier absorbant.

Parralèlement à cela, faites chauffez une poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive sur feu moyen vif. Dès que c’est chaud, mettez vos asperges vertes et roulez-les dans l’huile d’olive chaude. Elles vont prendre une belle couleur verte foncée. Faites cuire 1 à 2 minutes puis ajoutez un peu de fond de volaille à mi hauteur des asperges. Faites cuire encore environ 4 minutes. Vérifiez la cuisson puis débarassez-les sur une assiette. Gardez le petit peu de jus de cuisson qu’il vous reste et mettez le sur les asperges juste avant de mettre le parmesan.

Une fois que vous avez cuit toutes vos asperges, disposez-les en alternance et bien collées les unes aux autres sur une plaque qui puisse aller au four. Rapez sur le dessus du parmesan mais pas de façon exagérée (n’est-ce pas les amoureux du Parmesan). Placez la plaque sous le grill du four pendant environ 30 secondes-1 minute, juste le temps que ca gratine légèrement. Ne vous éloignez donc surtout pas car ca serait dommage de devoir tout recommencer pour 30 seconde d’inattention.

Préparez la vinaigrette avec 2 cuillères à soupe de jus de volaille, 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin ou de Xérès, 1 cuillère à soupe d’échalote finement ciselée, une bonne huile d’olive, du sel et du poivre.

Dressage:

Disposez 3 asperges blanches et 3 asperges vertes gratinées en alternance par personne sur une assiette. Disposez dessus une poignée des lamelles d’asperges crues. Assaisonnez de vinaigrette.

Dégustez aussitôt!

 

 

   Chef, Oui Chef!, Légumes et Veggie, Recettes
   , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

One Response to Gratin d’asperges vertes et blanches au parmesan façon Ducasse

  1. Quelle sympathique idée ce gratin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ trois = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>