Des personnes très attentionnées et connaissant ma passion pour la gastronomie m’ont offert un déjeuner au Louis XV. Ce nom ne vous dit peut être pas grand chose, pourtant il se trouve être le restaurant amiral de M. Alain Ducasse. Dans les cuisines de ce 3 étoiles la cuisine méditerranéenne que le chef défend prend tout son sens.

L’Hôtel de Paris dont fait partie le restaurant, possède également l’une des plus incroyables et anciennes caves à vin. Certaines parties avaient été murées juste avant l’arrivée des allemands durant la deuxième guerre mondiale, afin de préserver les nectars les plus rares.

Sous l’impulsion du Prince Rainier III, en 1987 pour l’ouverture du restaurant, les cuisines sont confiées à Alain Ducasse qui obtiendra 3 étoiles en 33 mois. Cette année, le Louis XV fête donc ses 25 ans. Pour l’occasion un menu spécial a été élaboré par le maître des lieux, Franck Cerutti (Chef de Cuisine Exécutif – Restaurants de l’Hôtel de Paris et du Louis XV) et Dominique Lory second de Franck Cerutti au Louis XV. La salle est sous la responsabilité de Michel Lang. Noël Bajor, quant à lui, est le chef sommelier; ses conseils et propositions sont tout simplement judicieuses. Les petites histoires autour des vins qu’il délivre donnent encore plus d’intérêt à la dégustation.

Au menu : Pan-bagna

Cookpot de petit épeautre de Haute-Provence, girolles et jeunes légumes. Le cookpot est un récipient en terre cuite idéal pour une cuisson lente, mis au point par M. Alain Ducasse.

Légumes de saison, Loup de méditerranée en filet piqué d’olives, Foie de veau et chariot de fromages

Fraises des bois de l’arrière-pays dans leur jus tiède, sorbet au mascarpone.

Le Louis XV au croustillant de pralin et mignardises.


Au fur à mesure de l’arrivée des plats le plus incroyable est la subtilité des associations, la qualité des produits et les jus qui les accompagnent. La régularité et le niveau d’exécution est tout simplement impressionnant.

Pendant le repas ce qui m’a frappé, c’est la discrétion et le professionnalisme de l’équipe de salle. A chaque question, ils apportaient très naturellement et simplement une réponse précise et claire sans s’épandre pour autant.

Après tous ces compliments, le seul bémol est le prix, comptez entre 140 et 280€ par personnes. Et oui l’excellence a un prix tout à fait justifié.

Pour conclure ce post, je reprendrai une phrase de M. Alain Ducasse : « le Louis XV le plus grand restaurant du monde ». C’est un peu prétentieux de l’affirmer, pour autant je n’ai jamais aussi bien mangé, été aussi bien servi et conseillé qu’au Louis XV…

   Restaurants, Sorties
   , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

0 Responses to Déjeuner dans un monde à part : le Louis XV Alain Ducasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit + 8 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>