Dans la continuation de la recette de pot-au-feu de girlycooker je vous propose une recette qui sent bon la fin de l’automne et le début de l’hiver. Il s’agit d’une recette classique (viande, garniture, sauce) qui fait appel a peu de produits, mais quels produits : Le veau, la pomme de terre et les cèpes. Pour le veau j’ai utilisé le tendron, un morceau qui je trouve, est peu utilisé. Le tendron est situé à l’extrémité de la poitrine. C’est un morceau très goûteux car il est cartilagineux et bardé de gras. Souvent utilisé en cuisson longue comme pour des blanquettes il peut aussi être sauté ou grillé. Aujourd’hui j’ai décidé de le poêler. La provenance de mon veau vient du Pays Basque de la coopérative Axuria qui élève de la blonde d’Aquitaine. Le « twist » de cette recette vient du concentré de grenade que j’utilise pour déglacer ma sauce et qui apporte un côté sucré et acidulé très agréable. L’idée m’est venue d’une recette ou le chef utilisait du cassis pour sa sauce. Pour info le concentré de jus de grenade a une texture sirupeuse et est obtenu par réduction du jus de la grenade, fruit connu pour ses nombreuses vertus anti-oxydantes. Pour s’en procurer aller faire un tour dans les épiceries orientales car la grenade est très consommée au Moyen Orient. Si vous n’en avez pas, pas de panique, un jus de veau tout simple fera l’affaire.  Maintenant à vos fourneaux !!!

Ingrédients pour la viande (4 personnes)

  • 4 tendrons de veau (1.2 kg environ non paré)
  • 25 g de beurre (2 cuillères à soupe)
  • 1 grosse échalote (95g)
  • 25 ml  huile (2 cuillères à soupe)

Ingrédients de la garniture

  • 350 g  de cèpes ou autres champignons
  • 350 g.  de pommes de terre rattes ou      équivalent
  • 25 g de beurre
  • 25 ml  huile

Ingrédients pour la sauce

  • 3 cuillère à soupe de concentre de grenade (30ml)
  • 100 ml  vin rouge (1 verre)
  • 500 ml fond de veau

Préparation des champignons et des pommes de terre

Précuire les pommes de terre: Si vous avez le temps faites le au four pendant 35min mais si vous êtes pressé blanchissez-les dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 10 min. L’idée c’est de précuire vos pommes de terre puis de les terminer à la poêle. Pour contrôler la cuisson plantez la pointe d’un couteau, celui-ci doit s’enfoncer mais garder un peu de résistance au cœur de la pomme de terre. Une fois cuites, épluchez ou pas vos pommes de terres puis taillez-les en dés d’environ 1-2 cm de côté.

Pendant que vos pommes de terre cuisent, nettoyez vos champignons en les brossant puis éventuellement en les passants rapidement sous l’eau courante. Détaillez les champignons en petits morceaux et les chapeaux en lamelles.

Taillez votre échalote très finement puis hachez le persil.

Une fois que vous avez fini votre mise en place faites chauffez une poêle sur feu moyen vif avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Mettez vos pommes de terre et faites les blondir sur toutes les faces pendant 3-4 minutes. A ce moment rajoutez les champignons puis en fin de cuisson l’échalote et 2 cuillères à soupe de beurre. Faites revenir le tout jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide dans votre poêle (car les champignons risquent de recracher de l’eau). Cela devrait prendre 3-4 minutes. Au dernier moment rajoutez le persil, remuez et débarrassez dans un plat que vous pouvez garder dans votre four que vous avez préchauffez à 60°C afin que votre préparation ne cuise plus mais reste chaude pendant que vous préparez le reste.

Préparation

Sortir votre viande au minimum 30 min avant la cuisson. Si elle est un peu humide n’hésitez pas à l’essuyer avec du papier essuie tout car l’humidité empêche d’avoir une belle coloration. Enlever à l’aide d’un couteau pointu toute les parties blanchâtres ou fibreuses. Salez votre viande puis cuisez-la dans une poêle bien chaude que vous aurez huilé. Après 3-4 min de cuisson retournez votre viande puis rajoutez un morceau de beurre et « nourrissez » votre viande c’est-à-dire arroser continuellement votre viande de ce beurre fondu pendant encore 3-4 minutes. Une fois la viande cuite selon votre goût, poivrez-la puis débarrassez-la sur une assiette et faites la reposer. Si vous avez peur qu’elle ne refroidisse, mettez votre viande dans le four à 60°C avec vos pommes de terre pendant que vous terminez votre recette.

 Préparation de la sauce

Faites chauffez votre fond de veau.

Récupérez la poêle dans laquelle vous avez cuits votre veau que vous dégraissez. Après, faites chauffer cette poêle puis déglacez hors du feu avec le concentré de grenade. Laissez réduire jusqu’à presque complète évaporation puis ajoutez le vin rouge. Laissez réduire de nouveau puis rajouter votre fond de veau. Laissez réduire jusqu’à que votre sauce est une texture « nappante » c’est-à-dire sirupeuse. A ce moment là, corrigez l’assaisonnement (attention avec le sel car souvent les fonds de veau sont déjà salé et la réduction augment la concentration) et gardez au chaud la sauce.

Dressage

Dresser les morceaux de tendrons de veau.  Mettez vos pommes de terre avec les champignons sur le côté (si vous voulez faire joli utilisez un emporte pièce). Arosez votre viande de sauce et terminez en ajoutant un peu de persil haché.

Bon appétit !!!

   Accompagnements, Recettes, Viandes et Volailles
   , , , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

4 Responses to Tendrons de veau, poêlée de pommes de terre et cèpes, jus de veau à la grenade

  1. j’aime aussi beaucoup le tendront de veau surtout en cuisson lente. c’est en plus une partie pas trop chère du veau. La garniture est aussi très sympa mais je remplacerai volontiers les cèpes que je n’aime pas par des petites ggiroles.

    • MisterGCooker says:

      Bonjour et merci pour ton commentaire! L’idée des girolles à l’air très appétissante et ce qui est interessant dans une recette c’est de se l’approprier, la revisiter à son goût. Je vais bientôt poster une autre recette toute simple de tendron de veau en cuisson lente (poché dans un bouillon de legumes) avec une sauce tomate car c’est vrai que je l’aime beaucoup de cette façon. Je suis allé faire un tour sur ton blog, il est très bien et je pense puiser quelques idées…
      Très bonne journée.

  2. laurent Maitre says:

    bonjour
    je vais essayer cette recette ce soir en remplaçant le jus de grande par de la crème de vinaigre bordeaux/cassis :)

    • MisterGCooker says:

      Bonjour Laurent et merci pour le commentaire. La crème de vinaigre bordeaux/cassis doit être excellente! Tiens-nous au courant du résultat. Bonne fin de week end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


un × 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>