Salut les cookers,

Aujourd’hui une recette Thaï délicate et parfumée du chef David Thompson à base de moules. Encore une fois peu d’ingrédients et une recette simple donc prenez votre temps pour bien réussir ce mariage des saveurs et achetez des ingrédients de qualité et de première fraîcheur. J’ai pour ma part opté pour des moules de bouchot de la baie du Mont Saint-Michel. Une fois achetées, je vous conseille de consommer les moules sous 48 h. Une fois cuites et décoquillées, vous pourrez  les conserver encore 1 à 2 jours au réfrigérateur. Je vous ai mis des proportions pour une entrée donc un bol par personne. La recette de base du livre propose cette recette pour l’apéro à partager. Si vous avez un gros appétit ou que vous servez les moules en plat unique, n’hésitez pas à augmenter les proportions. Allez c’est parti!

Ingrédients: (2 personnes)

  • 400g -500g de moules de bouchot
  • 3-4 tiges de citronnelle
  • 250ml de bouillon de volaille
  • 1 poignée de basilic Thaï

Préparation:

Tout d’abord, il convient de bien nettoyez les moules. Pour ce faire, gratter les coquilles à l’aide d’un couteau pour enlever les algues… accrochées à la coquille. Puis les plonger dans de l’eau froide et les brosser rapidement ou les frotter les unes contre les autres pour les rendre bien propres. Ce nettoyage se fait à grande eau: Il est important d’avoir des moules bien propres pour avoir un bouillon finale sans impureté et goûteux. Vérifiez aussi que les moules soient toutes bien fermées. Jetez toutes celles qui flottent et/ou celles qui sont ouvertes et qui ne réagissent pas à la pression des doigts (elles doivent se refermer si vous les pincer).

Deuxième étape, la préparation du bouillon qui va accueillir les moules. Dans une casserole, ajoutez les tiges de citronnelle au bouillon de volaille. Je vous conseille de « casser » un peu les tiges de citronnelle et de les taper un peu afin de libérer les arômes.  Portez le tout à ebullition puis laissez infuser quelques minutes et goûtez. Quand vous trouvez que votre bouillon est bien équilibré, à savoir qu’il a un délicat goût et parfum de citronnelle, ajoutez les moules. Couvrez le tout et laissez cuire quelques minutes (sur feu moyen-vif), juste le temps que les moules s’ouvrent.  Au dernier moment, ajoutez une grosse poignée de basilic thaï ciselé ou tout simplement déchiré, remuez et servez immédiatement! Pour ceux qui veulent être sûr d’avoir un bouillon sans impureté, n’hésitez pas à passer votre bouillon au chinois (passoire très fine) avant d’arroser généreusement vos assiettes de ce délicieux bouillon parfumé. Si vous aimez le poivre comme moi, n’hésitez pas à rajouter un tour de moulin. Notez que je n’ai pas mis de sel car les moules, qui ont grandi dans la mer, vont naturellement saler le plat par le jus qu’elles vont rejeter. N’oubliez pas le saladier pour jeter vos coquilles ;-) Si vous trouvez des moules qui ne se sont pas ouvertes pendant la cuisson ne les manger pas.

Servez avec une bonne bière glacée ou un bon vin blanc sec! (toujours avec modération)

Bon appétit!

Astuce THCF: S’il vous reste des moules, décortiquez-les et elles vous serviront de garniture pour un bon plat de pâtes le lendemain.

   Poissons et Crustacés, Recettes
   , , , , , .

Bookmark the permalink.

One Response to Moules à la citronnelle et au basilic Thaï

  1. Que des saveurs que j’aime dans ces moules !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 + = quinze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>