A Cannes il y a le marché Forville, à Nice le marché de la Libé et celui du Cours Saleya, à Monaco celui de la Condamine, à Menton les Halles municipales et Vintimille a son Mercato dei fiori.

On peut y aller pour plein de raisons : les produits, les couleurs, les odeurs ou encore l’ambiance frénétique des samedis. C’est probablement l’un des marchés les plus vivants et les plus intéressants des Riviera.

Le marché est découpé en plusieurs zones. L’une d’elle est réservée aux producteurs locaux. On y voit une grande variété de produits qu’on ne trouve nulle par ailleurs. Il faut faire attention à ce que l’on peut trouver et surtout aux prix donc un conseil faites un tour du marché avant de vous lancer. La partie centrale est réservée aux revendeurs qui proposent uniquement des produits italiens dont un grand nombre a été cultivé sous le soleil sicilien. En lisière, vous aurez le choix entre plusieurs échoppes proposant de magnifiques fromages et charcuteries italiennes. Dans la partie la plus à l’Est, se trouve un marché aux fleurs. Attenant à ce marché, vous pourrez vous aventurer dans une zone réservée aux produits de la mer. La première chose qui marque ici, c’est la fraîcheur des produits (poissons bien raides, yeux très brillants) ainsi que la variété des poissons proposés.

On peut y croiser des chefs comme Bruno Cirino ou encore Mauro Colagreco.

Astuce THCF : si vous préférez éviter le tumulte, le marché est ouvert jusqu’en début d’après midi. Et surtout éviter le vendredi, jour du marché : bazar géant sur le front de mer.

Où aller manger après le marché ? Au Caffè Cavalieri

   Culture, Sorties
   , , .

Bookmark the permalink.

0 Responses to Le marché de Vintimille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six × = dix-huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>