Aujourd’hui, place au rêve, à l’évasion, au dépaysement total sans décalage horaire! Pour cela, pas besoin de traverser les océans ou de parcourir des milliers de kilomètres..

Il vous suffira simplement de vous rendre en Espagne, au parc national LAS BARDENAS REALES. Ce qui vous attend là bas? Tout simplement un petit goût de l’Ouest américain, celui-là même que l’on voit dans les western ou dans Retour vers le futur 3 (parce que bon, les western je n’aime pas ça à vrai dire!).

Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est qu’un très « petit goût » des États-Unis parce que, malgré tout, il n’y a pas de comparaison possible entre les parcs nationaux américains, de part leur grandeur et leurs paysages tous aussi époustouflants les uns que les autres, et celui des Bardenas. En réalité, cette petite escapade dans le désert espagnol a encore davantage réveillé mon envie de retourner rapidement aux États-Unis! Mais bon, je suis en train de saborder mon propre post là car je vous avais promis du rêve donc on y retourne!

Ce qui m’a le plus captivé dans les Bardenas c’est que l’on ne s’attend pas du tout à trouver de tels panoramas si près de nos frontières.

Ce paysage lunaire jonché de roches abruptes est d’autant plus surprenant qu’il arrive subitement, comme un cheveu sur le gaspacho, après des heures de végétation luxuriante et colorée. Le contraste est assez saisissant.

Je vous avoue que comme nous avons effectué ce voyage en compagnie de notre petit bout alors âgé de deux mois, nous avons visité le site en voiture mais il est tout à fait possible, et même conseillé, de le faire à pieds ou en vélo. De nombreux itinéraires sont d’ailleurs prévus à cet effet, donc amis sportifs, lâchez-vous!

Ce qui a rendu ce petit road trip aux Bardenas tout simplement parfait est notre séjour à l’Hôtel Aire. D’ailleurs, et pour être tout à fait honnête, si nous nous sommes rendus dans cet endroit un peu confiné de l’Espagne ce n’est pas réellement pour son parc mais plus pour cet hôtel qui me faisait littéralement rêvé depuis des années, depuis que j’avais vu un article sur le site Le Monde est à Nous en 2011.

Il m’a fallu attendre mon congé maternité pour enfin trouver le temps et l’occasion de m’y rendre. Je n’ai, toutefois, pas été déçue.

Certes les photos officielles de l’hôtel trichent un peu en ce qu’elles font penser que l’établissement se trouve en plein milieu du désert, alors qu’en réalité il se trouve aux portes de la ville de Tudela, que l’on voit d’ailleurs depuis l’accueil. Toutefois, même à deux pas de la ville, on se sent réellement perdus en plein désert, tant l’hôtel est merveilleusement pensé architecturalement.

Les cubes sont ainsi stratégiquement placés pour que les seules visions de l’extérieur que nous ayons soient pleinement dépaysantes.

Les chambres sont ainsi axées vers le désert et la piscine vers une montagne surplombée d’éoliennes qui loin de défigurer le paysage, viennent au contraire amener un petit air mystérieux supplémentaire.

On prend ainsi un plaisir sans limite à déambuler dans cet hôtel, à en découvrir tous les recoins, tous les éléments de décoration, toutes les vues qu’il nous offre. On se sent bien dans ce petit oasis d’où il est difficile de s’échapper.

Les chambres quant à elles sont assez dénudées et spacieuses, nous avions choisi une chambre avec une baignoire extérieure pour continuer jusqu’au bout dans l’originalité.

Le seul bémol est à mon sens la restauration. Le petit déjeuner est quelconque et peu copieux. Quant au restaurant, même si les produits servis sont frais, les plats restent assez basique dans l’ensemble tant dans leur préparation que dans leur présentation, alors que les prix sont pour le moins élevés. Mais vu l’emplacement de l’hôtel, je pense qu’il sera difficile de trouver un plan B!

Enfin, je vous conseille de faire une petite halte à San Sebastian qui est sur le chemin avant de rentrer en France!

Et voilà, une destination en moins sur ma wishlist mais où je retournerais bien volontiers! Et vous, est ce que vous êtes tentés??

   Sorties, Voyages
   , , , , , , , , .

Bookmark the permalink.

4 Responses to En route pour Las Bardenas Reales : le Monument Valley espagnol

  1. Très beau site naturel je trouve…

  2. Pingback: Espagne | Pearltrees

  3. pat says:

    Bravo pour ces magnifiques photos, je ne connaissais pas l’endroit vraiment superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit − = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>